24 octobre 2017 / 05:17 / il y a 2 mois

Le Pixel 2 de Google connaît des débuts difficiles

SAN FRANSCICO (Reuters) - Des problèmes les plus divers, touchant aussi bien aux écrans qu‘aux prix et aux livraisons, ont gâté le lancement du smartphone Google Pixel de deuxième génération, au point qu‘Alphabet a décidé d‘ouvrir une enquête et s‘est confondu en excuses auprès de la clientèle.

Des problèmes les plus divers, touchant aussi bien aux écrans qu'aux prix et aux livraisons, ont gâté le lancement du smartphone Google Pixel de deuxième génération, au point qu'Alphabet a décidé d'ouvrir une enquête et s'est confondu en excuses auprès de la clientèle. /Photo prise le 9 juillet 2017/REUTERS/Dado Ruvic

Les Pixel 2 et 2XL, lancés jeudi au prix de départ de 649 dollars, sont à la pointe de l‘offensive lancée par Google pour concurrencer l‘iPhone d‘Apple.

Google a dit dimanche qu‘il voulait déterminer si les écrans du Pixel 2 étaient affectés par un problème de rétention de l‘image, à la suite des informations publiées par le blog AndroidCentral après une semaine d‘utilisation du combiné.

Cette rétention (dite “burn-in”) n‘apparaît habituellement qu‘après plusieurs années d‘usage.

Google devra sans doute arrêter la production s‘il y a un problème, a dit Ryan Reith, analyste du consultant IDC.

“Nous prenons très au sérieux toute information relative à un problème et nos ingénieurs enquêtent très rapidement”, a déclaré à Reuters Mario Queiroz, vice-président de Google chargé des produits Pixel. “Nous en dirons plus dès que nous aurons des données pertinentes”.

Google avait dit auparavant qu‘il pourrait implanter un nouveau logiciel après que des utilisateurs eurent fait état d‘un reflet bleu sur l‘écran de 6 pouces du Pixel 2XL. Le combiné est doté d‘une nouvelle technologie OLED qui, selon Google, donne “un rendu des couleurs plus naturel et plus précis”.

Les médias et les usagers ont également noté des cliquetis durant les appels et évoqué une médiocre connexion Bluetooth entre le Pixel 2 et d‘autres matériels. Google n‘a fait aucun commentaire dans l‘immédiat à ce sujet.

La filiale d‘Alphabet a promis vendredi de rembourser des clients qui ont dû payer 30 dollars de plus pour des Pixel 2 proposés par un revendeur de l‘opérateur Verizon Wireless. Ce supplément “était une erreur”, s‘est excusé Google.

Ce dernier a également dû diminuer le prix d‘un adaptateur destiné à connecter des hauts-parleurs, le ramenant de 20 à neuf dollars pour s‘aligner sur le prix d‘un adaptateur comparable pour l‘iPhone.

Google a enfin envoyé le week-end dernier des courriels à des acheteurs, les prévenant que la livraison de leur Pixel 2 risquait d‘être retardée parfois d‘un mois, à fin novembre, selon le blog AndroidPolice et des usagers qui ont “posté” sur les forums du site Reddit. Des clients ont dit que Google offrait une coque gratuite, dont le prix de départ est de 40 dollars.

Google n‘a fait aucun commentaire dans l‘immédiat.

Google a pris un pari de taille sur les smartphones le mois dernier en débauchant une équipe de développement de matériel de HTC pour 1,1 milliard de dollars.

L‘action Google a perdu 1,9% à 985,54 dollars lundi à Wall Street.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below