23 octobre 2017 / 16:50 / il y a 2 mois

Luxottica confirme ses objectifs malgré les ouragans

MILAN (Reuters) - Luxottica pense que ses ventes annuelles seront dans le bas de sa fourchette de prévisions, qu‘il a cependant confirmée, au vu du manque de dynamisme de son activité au troisième trimestre en raison des ouragans en Amérique du Nord, son principal marché.

Luxottica a fait état lundi de chiffres de ventes maussades pour le troisième trimestre, conséquence des ouragans qui ont affecté ses activités américaines à la fin de l'été. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini

“Nous confirmons nos prévisions (...) nous serons probablement dans le bas de la fourchette”, a déclaré lundi l‘administrateur délégué du premier fabricant mondial de lunettes, Massimo Vian, à Reuters.

Il a ajouté que la tendance était positive aussi bien au niveau international qu‘en Amérique du Nord sur les trois premières semaines d‘octobre.

Des analystes pensaient que Luxottica pourrait être contraint de revoir à la baisse ses objectifs annuels en raison des ouragans qui ont balayé le sud des Etats-Unis en août et en septembre.

Le groupe italien, qui attend les dernières autorisations pour son projet de fusion avec le géant français de l‘optique Essilor, a déclaré en mars que la croissance de ses ventes à taux de changes constants serait “dans le bas ou au milieu” d‘un niveau à un chiffre. La prévision était globalement identique pour le résultat d‘exploitation ajusté et le bénéfice net.

Les ventes en Amérique du Nord, qui ont représenté 59% du chiffre d‘affaires total du groupe l‘an dernier, ont baissé de 9% et de 4% hors effet de change au troisième trimestre. Luxottica, qui possède aux Etats-Unis la chaîne d‘opticiens LensCrafters, a précisé que les ouragans au Texas, en Floride et à Porto Rico l‘avaient obligé à fermer 570 points de vente, dans la plupart des cas pendant plus d‘une semaine, et avaient aussi nui à ses ventes en gros.

L‘EUROPE BRILLE

Massimo Vian a déclaré que des perturbations chez un fournisseur avaient aussi pesé sur les commandes à la fin du trimestre.

“Mais même nette des problèmes de météo et d‘infrastructures, la performance de LensCrafters depuis mi-août a été inférieure aux attentes”, a-t-il dit.

Les ventes de LensCrafters au cours de la période cruciale de la rentrée scolaire ont été pénalisées par une nouvelle stratégie commerciale de la chaîne, selon Massimo Vian.

“Soit nous ne l‘avons pas bien expliquée soit la réception initiale n‘a pas été bonne (...) la leçon a été tirée”, a-t-il déclaré dans une interview téléphonique.

Ces changements chez LensCrafters et les mauvaises conditions météorologiques ont contribué à un recul de 5% des ventes à magasins comparables.

Par contraste, les ventes en Europe, où Luxottica a entrepris d‘étoffer son réseau de distribution, ont augmenté de 16% à taux de changes constants.

Massimo Vian a dit ne pas avoir d‘informations nouvelles à communiquer au sujet du projet de fusion avec Essilor, qui est toujours en cours d‘examen par les autorités de la concurrence dans l‘Union européenne et aux Etats-Unis. Il s‘est dit confiant dans l‘issue de ces procédures.

Le chiffre d‘affaires total de Luxottica a progressé de 0,8% à devises constantes, à 2,15 milliards d‘euros, en deçà du consensus Reuters qui était à 2,17 milliards d‘euros.

En intégrant l‘évolution des taux de change, les ventes ont baissé de 3,5% par rapport au trimestre comparable de 2016.

Essilor publiera à son tour mardi ses chiffres du troisième trimestre.

Véronique Tison et Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below