23 octobre 2017 / 13:25 / dans un mois

Saudi Aramco affirme qu'elle s'introduira bien en Bourse en 2018

DUBAI (Reuters) - Saudi Aramco s‘introduira en Bourse en 2018 comme prévu et son lieu de cotation sera annoncé en temps voulu, a déclaré le directeur général de la compagnie pétrolière saoudienne dans une interview diffusée lundi par CNBC.

Saudi Aramco s'introduira en Bourse en 2018 comme prévu et son lieu de cotation sera annoncé en temps voulu, a déclaré Amin Nasser (photo), le directeur général de la compagnie pétrolière saoudienne. /Photo d'archives/REUTERS/Shu Zhang

“Nous avons toujours dit que nous nous introduirions en Bourse en 2018 et pour être plus précis au deuxième semestre 2018”, a dit Amin Nasser.

“Cette IPO suit son cours. Le lieu de cotation sera débattu et annoncé en temps voulu”, a-t-il par la suite ajouté.

Les autorités saoudiennes souhaitent placer jusqu‘à 5% du capital de la compagnie à la fois à la Bourse de Ryad, sur le Tadawul, et sur une ou plusieurs autres places étrangères, une opération qui pourrait permettre de lever 100 milliards de dollars (85 milliards d‘euros).

Plusieurs sources ont déclaré récemment à Reuters que cette IPO pourrait être retardée et que la Chine proposait d‘acquérir directement une participation dans Saudi Aramco via des fonds souverains.

Le Financial Times a part sa part rapporté que la compagnie envisageait de renoncer à son IPO en faveur d‘un placement privé auprès de fonds souverains et d‘investisseurs institutionnels internationaux.

Amin Nasser a démenti.

“Saudi Aramco ne discute pas, comme je l‘ai dit, avec les Chinois ni avec d‘autres”, a-t-il déclaré à CNBC.

Il a ajouté qu‘aucune piste n‘était encore exclue concernant la ou les Bourses étrangères où s‘effectuera l‘IPO de la compagnie.

“Toute cette analyse est conduite en détail (...) pour prendre une décision à un certain moment et nous n‘allons pas être pressé, vous savez, par un journaliste disant qu‘il faut ou non en discuter.”

Amin Nasser a insisté sur le fait que Saudi Aramco avait un mode de fonctionnement similaire à celui des autres “majors” pétrolières.

“Je peux dire qu‘Aramco a toujours été gérée comme une entreprise cotée”, a-t-il dit. “Si vous regardez notre gouvernance, nous avons des administrateurs indépendants. Tout ce qui est fait au sein de la compagnie est identique à n‘importe quelle compagnie pétrolière internationale en ce qui concerne la manière dont nous opérons.”

Sylvia Westall; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below