23 octobre 2017 / 12:50 / dans 2 mois

Hasbro impacté au T4 par la faillite de Toys'R'Us, le titre chute

(Reuters) - Le fabricant de jouets Hasbro a averti lundi que la saison des fêtes de fin d‘année serait moins bonne en raison de la faillite de son principal client Toys‘R‘Us, une annonce qui fait chuter son titre de plus de 8% à Wall Street.

Le fabricant de jouets Hasbro a averti lundi que la saison des fêtes de fin d'année serait moins bonne en raison de la faillite de son principal client Toys'R'Us, tout en publiant des résultats du troisième trimestre meilleurs que prévu grâce à une demande soutenue pour ses jouets My Little Pony et Transformers. /Photo prise le 13 août 2017/REUTERS/Thomas White

Le dépôt de bilan inattendu de Toys‘R‘US, conséquence de l‘offensive d‘Amazon.com dans la vente en ligne de jouets, a laissé Hasbro exposé à quelque 60 millions de dollars (51 millions d‘euros) d‘impayés.

Le numéro deux américain du jouet, qui écoulait environ 9% de ses stocks via Toys‘R‘Us, a précisé que les déboires de son client avaient déjà pesé sur ses comptes du troisième trimestre même s‘il a fait mieux qu‘attendu avec une hausse de 3% de son bénéfice net et une progression de 7% de son chiffre d‘affaires.

Sa prévision d‘une croissance comprise entre 4 et 7% du chiffre d‘affaires du quatrième trimestre par rapport à celui de 1,63 milliard de dollars du dernier trimestre 2016 a en revanche déçu Wall Street.

Le titre chute de 8,44% à 89,90 dollars vers 15h05 GMT, la plus forte baisse de l‘indice S&P-500, entraînant dans son sillage Mattel (-3,29%), le leader du marché, qui publiera ses résultats jeudi.

“En conséquence de la procédure de sauvegarde engagée par Toys‘R‘Us aux Etats-Unis et au Canada, il y a eu un impact négatif sur notre chiffre d‘affaires et notre bénéfice trimestriels”, a déclaré Brian Goldner, le directeur général d‘Hasbro, dans le communiqué de résultats.

“Nous continuons de travailler étroitement avec Toys‘R‘Us à l‘approche de la période des fêtes.”

La prévision de croissance du chiffre d‘affaires pour le trimestre en cours donne un montant de 1,7 à 1,74 milliard de dollars, en retrait par rapport au consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 1,82 milliard de dollars.

Toys‘R‘Us, la première enseigne de jouets aux Etats-Unis, a déposé le bilan en septembre tout en disant être en mesure de poursuivre ses activités.

Le groupe doit quelque cinq milliards de dollars à ses créanciers et fournisseurs, dont Hasbro et Mattel, et des stocks des fabricants de jouets pourraient se trouver immobilisés par la procédure, ce qui pèserait sur leurs ventes de Noël.

Le concurrent plus petit Jakks Pacific, fabricant des jouets Dragon Ball Z et Pokemon, avait averti le mois dernier que des charges liées au dépôt de bilan de Toys‘R‘Us lui feraient accuser une perte au titre de 2017.

Hasbro a publié des résultats meilleurs que prévu pour son troisième trimestre clos fin octobre, grâce à une demande soutenue pour ses jouets My Little Pony ou ses jeux de société Monopoly ou Magic:The Gathering.

Le groupe a fait état d‘un bénéfice de 265,6 millions de dollars, soit 2,09 dollars par action, sur un chiffre d‘affaires de 1,79 milliard. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice par action de 1,94 dollar et un CA de 1,78 milliard.

Gayathree Ganesan à Bangalore, Juliette Rouillon et Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below