23 octobre 2017 / 07:29 / il y a 2 mois

Boeing et MHI s'entendent pour réduire le coût des ailes du 787

(Reuters) - Boeing et Mitsubishi Heavy Industries (MHI) ont annoncé lundi s‘être mis d‘accord pour prendre des mesures de réduction du coût de production des ailes du 787 Dreamliner.

Boeing et Mitsubishi Heavy Industries (MHI) ont annoncé lundi s'être mis d'accord pour prendre des mesures de réduction du coût de production des ailes du 787 Dreamliner. /Photo d'archives/REUTERS/Issei Kato

Le japonais MHI est l‘unique fournisseur des ailes en matériaux composites du 787 Dreamliner de Boeing et les fabrique dans une usine au Japon. L‘accord avec MHI, annoncé dans un communiqué commun, s‘inscrit dans le cadre de la stratégie de Boeing visant à réduire sa structure de coûts.

Les deux groupes vont également développer la recherche pour les équipements des futures générations d‘avions commerciaux.

Les retards de développement et de livraison du Boeing 787, liés partiellement aux difficultés de gestion de la chaîne de production mondiale, incitent l‘avionneur américain à produire une part plus importante de son futur gros porteur 777X, y compris les ailes, aux Etats-Unis, malgré les efforts de Mitsubishi Heavy pour conserver cette activité au Japon.

La participation japonaise à la production de pièces pour l‘appareil 777X sera ramenée à 21%, contre 35% pour le 787. MHI produira toutefois des parties du fuselage du 777X.

Jamie Freed, Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below