22 octobre 2017 / 12:47 / il y a 2 mois

Le britannique GKN songe à se scinder en deux, selon le Sunday Times

LONDRES (Reuters) - Le groupe britannique d‘ingénierie GKN envisage de se scinder en deux entités cotées, l‘une regroupant ses activités aéronautiques et l‘autre sa division d‘équipements automobiles, rapporte dimanche le Sunday Times, sans citer ses sources.

La réflexion ne fait que commencer, ajoute le journal.

Un porte-parole de GKN, coté au FTSE, l‘indice phare de la Bourse de Londres, a refusé de s‘exprimer sur cet article.

GKN fournit des équipements pour les avions d‘Airbus et de Boeing et pour les véhicules de nombreux constructeurs automobiles comme Volkswagen. Il affiche une capitalisation boursière supérieure à 5 milliards de livres (5,6 milliards d‘euros).

Le groupe a émis le 13 octobre un avertissement sur ses résultats annuels en raison notamment des difficultés de ses activités aéronautiques, ce qui a fait plonger l‘action d‘environ 10% en Bourse de Londres.

Son directeur général Nigel Stein doit quitter ses fonctions à la fin de l‘année.

GKN, dont les racines remontent à 1759, emploie 58.000 personnes dans une trentaine de pays, notamment en France.

Andy Bruce; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below