19 octobre 2017 / 07:17 / dans 2 mois

Toyota et d'autres confirment la qualité de l'aluminium de Kobe Steel

TOKYO (Reuters) - Trois constructeurs automobiles japonais ont confirmé jeudi la qualité des composants en aluminium fabriqués par Kobe Steel et utilisés pour leurs voitures, dissipant ainsi en partie les craintes liées à la falsification de données par le sidérurgiste japonais.

Toyota Motor, Honda Motor et Mazda Motor ont déclaré que les capots et autres pièces extérieures en aluminium provenant directement de Kobe Steel étaient sûrs. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

Kobe Steel, troisième fabricant d‘acier au Japon, a admis ce mois-ci avoir falsifié les données sur ses produits en aluminium et en cuivre ainsi que sur les disques optiques. La manipulation de données pourrait s‘étendre sur une période de 10 ans.

Depuis, les constructeurs automobiles, les compagnies aériennes et d‘autres groupes dans le monde se sont empressés d‘identifier les dangers potentiels sur leurs produits.

L‘Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a annoncé le 18 octobre avoir recommandé aux constructeurs aéronautiques de suspendre l‘utilisation de composants en provenance du sidérurgiste.

Toyota Motor, Honda Motor et Mazda Motor ont déclaré que les capots et autres pièces extérieures en aluminium provenant directement de Kobe Steel étaient sûrs.

A la Bourse de Tokyo, l‘action Kobe Steel a fini sur un bond de 6,65%.

Naomi Tajitsu, Ran Kim, Yuka Obayashi et Sam Nussey; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below