18 octobre 2017 / 14:20 / il y a 2 mois

Le Dow Jones ouvre pour la première fois à plus de 23.000

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi et l‘indice Dow Jones a débuté pour la première fois au-dessus du seuil symbolique des 23.000 points, profitant à la fois de résultats de sociétés solides et d‘un regain d‘espoir sur la réforme fiscale promise par Donald Trump.

La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi et l'indice Dow Jones a débuté pour la première fois au-dessus du seuil symbolique des 23.000 points, profitant à la fois de résultats de sociétés solides et d'un regain d'espoir sur la réforme fiscale promise par Donald Trump. Quelques minutes après le début des échanges, le Dow gagne 0,49%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

Quelques minutes après le début des échanges, le Dow gagne 112,78 points, soit 0,49%, à 23.110,22, après un pic à 23.120,44. Il avait brièvement passé la barre des 23.000 mardi en séance mais avait clôture juste en dessous.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,13% à 2.562,69 et le Nasdaq Composite avance de 0,11% à 6.630,81. L‘un et l‘autre ont eux aussi inscrit des records.

IBM, l‘une des 30 valeurs du Dow, prend 7,88%, au plus haut depuis plus de cinq mois, au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels, marqués par un chiffre d‘affaires supérieur au consensus et accompagnés de prévisions encourageantes..

Le géant de la pharmacie et de la santé Abbott Laboratories, lui, s‘adjuge 1,4% après un bénéfice meilleur qu‘attendu et le relèvement de sa prévision annuelle.

Au-delà des résultats, le marché actions est porté par les espoirs de déblocage des discussions au Congrès sur le projet de réforme fiscale de la Maison blanche, après le ralliement lundi de deux élus républicains du Sénat à un projet de texte budgétaire qui, s‘il est voté, pourrait permettre l‘adoption d‘une réforme fiscale dans les prochains mois.

DOLLAR ET RENDEMENTS OBLIGATAIRES EN HAUSSE

Sur le marché des changes, le dollar continue de s‘apprécier face à un panier de devises de référence. L‘euro se traite autour de 1,1775 dollar.

Si le principal rendez-vous de la journée pour les cambistes est la publication du Livre beige de la Fed (à 18h00 GMT), qui fera le point sur la situation économique à deux semaines de la prochaine réunion de politique monétaire, le billet vert profite aussi des spéculations sur la présidence de la banque centrale américaine.

Les rendements des Treasuries sont eux aussi orientés à la hausse, au plus haut depuis octobre 2008 pour le deux ans, à 1,567% et l‘écart entre les rendements à deux ans américain et allemand a atteint son plus haut niveau depuis février 2000.

Selon le baromètre FedWatch de CME Group, la probabilité estimée d‘une hausse de taux en décembre est désormais supérieure à 93%, soit une hausse de plus de 10 points en une semaine.

En Europe, les marchés actions étaient eux aussi dans le vert au moment de l‘ouverture de Wall Street: l‘indice Stoxx 600 progressait de 0,35% et à Paris, le CAC 40 prenait 0,52%.

Le pétrole, lui, a accru ses gains après les informations de Reuters selon lesquelles l‘Opep penche en faveur d‘une prolongation de neuf mois de l‘accord d‘encadrement de la production. Le Brent s‘échange à plus de 58,30 dollars le baril, en hausse de 0,8%.

Patrick Vignal et Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below