13 octobre 2017 / 16:46 / il y a 2 mois

Teleperformance met le turbo pour 2022 et s'offre Wibilong

PARIS (Reuters) - Teleperformance s‘est doté vendredi d‘un plan stratégique et d‘une nouvelle gouvernance pour dépasser dans cinq ans les six milliards d‘euros de chiffre d‘affaires, un changement de braquet illustré par l‘acquisition de la plate-forme de marketing digitale Wibilong.

Le bâtiment de Teleperformance dans le quartier financier de Manille, aux Philippines. Le spécialiste français des centres d'appel s'est doté vendredi d'un plan stratégique et d'une nouvelle gouvernance pour dépasser dans cinq ans les six milliards d'euros de chiffre d'affaires, un changement de braquet illustré par l'acquisition de la plate-forme de marketing digitale Wibilong. /Photo d'archives/REUTERS/Erik De Castro

A l‘horizon de 2022, le spécialiste français des centres d‘appel vise aussi un Ebita récurrent supérieur à 850 millions d’euros et des acquisitions ciblées pour un chiffre d’affaires cumulé d’environ 500 millions d’euros, principalement dans les “services spécialisés”.

“Nous voulons nous renforcer sur les zones et les secteurs à forte croissance et à haute valeur ajoutée”, précise dans un communiqué Teleperformance, qui avait réalisé en 2016 un chiffre d‘affaires de 3,65 milliards d‘euros et un Ebita de 408 millions.

Le groupe ajoute qu‘il lancera aussi en 2018 “un nouveau pôle d’intelligence et de marketing à forte valeur ajoutée dans le domaine de l’expérience client (CX Consulting)”.

Pour accompagner cette accélération stratégique, le conseil d’administration a décidé à l‘unanimité de modifier la gouvernance du groupe et a créé un poste de directeur R&D et intégration digitale, confié à Joao Cardoso (directeur général de Teleperformance Portugal).

Ainsi, Daniel Julien, président fondateur de Teleperformance, prend aussi les fonctions de directeur général du groupe en remplacement de Paulo César Salles Vasques, qui assurera la présidence non exécutive de Teleperformance Brésil.

Le conseil a aussi notamment nommé Olivier Rigaudy directeur général délégué chargé des finances.

Quant à la start-up française Wibilong, acquise pour un montant non divulgué, Teleperformance la présente comme une “pionnière des solutions de collaboration entre marques et consommateurs” et elle sera consolidée dans les comptes du groupe dès le mois de novembre 2017.

Wibilong anime une communauté de 13 millions de consommateurs dans 15 pays pour le compte de plus de 30 clients

dans différents secteurs (distribution, automobile, tourisme, assurances ou encore télécoms). Elle a généré un chiffre d’affaires d’environ un million d’euros en 2016.

Teleperformance, qui confirme ses objectifs financiers pour 2017, fait également état d‘un chiffre d‘affaires de 1.014 millions d’euros au troisième trimestre (+11,4% en données publiées), en hausse de 7,2% à devises et périmètre constants, son 22e trimestre d’affilée de croissance supérieure à +5% à données comparables.

Sur neuf mois, le chiffre d’affaires ressort à 3.096 millions d’euros, en progression de 9,0% à données comparables (+19,1% en publié).

Teleperformance détaillera ces annonces aux investisseurs et analystes lundi matin lors d‘une réunion d’information prévue à 8h30.

Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below