13 octobre 2017 / 14:20 / dans 2 mois

Wall Street monte après des indicateurs contrastés, le dollar baisse

(Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse vendredi après plusieurs indicateurs économiques dont une mesure de l‘inflation légèrement moins bonne que prévu, qui a confirmé les doutes de la Réserve fédérale sur la faiblesse de la hausse des prix et a entraîné un recul du dollar.

Wall Street a ouvert en hausse vendredi après plusieurs indicateurs économiques dont une mesure de l'inflation légèrement moins bonne que prévu, qui a confirmé les doutes de la Réserve fédérale sur la faiblesse de la hausse des prix et a entraîné un recul du dollar. L'indice Dow Jones gagne 0,15%. /Photo prise le 4 octobre 2017/REUTERS/Brendan McDermid

L‘indice Dow Jones gagne 33,91 points, soit 0,15%, à 22.874,92. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,1% à 2.553,56 et le Nasdaq Composite prend 0,2% à 6.604,65.

Les prix à la consommation ont enregistré en septembre leur plus forte progression en huit mois aux Etats-Unis en raison d‘une envolée des prix à la pompe avec le passage d‘ouragans sur le sud du pays.

L‘inflation sous-jacente est en revanche restée stable. L‘indice “core” CPI, hors essence et alimentation, n‘a augmenté que de 0,1%.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont enregistré en septembre leur plus forte progression en deux ans et demi, grâce notamment à la reconstruction et aux travaux entrepris dans les régions dévastées par les ouragans Harvey et Irma qui ont dopé la demande de matériaux de construction et de véhicules.

L‘indice dollar s‘est retourné à la baisse après la statistique de l‘inflation, touchant un creux de plus de deux semaines face à un panier de devises de référence.

Les rendements des Treasuries à 10 ans reculent parallèlement à un plus depuis le 27 octobre, à 2,279%.

Les investisseurs ont pris connaissance avant l‘ouverture des résultats trimestriels de Bank of America et Wells Fargo, jugés plutôt décevants.

Cette dernière cède 3,39% après avoir fait état d‘un bénéfice en repli, affecté par des frais juridiques et une baisse des revenus du crédit immobilier.. Bank of America perd 0,1% malgré une hausse de 15% de son bénéfice trimestriel.

Le titre HP gagne plus de 5% après des prévisions 2018 supérieures au consensus.

Le pétrole prend autour de 2%, à plus de 57 dollars le baril pour le Brent et à plus de 51 dollars pour le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI), porté à la fois par les statistiques de la balance commerciale chinoise et par la baisse de la production comme des stocks aux Etats-Unis.

En Europe, les principaux marchés actions évoluent dans le désordre. Le CAC 40 perd 0,14% mais le STOXX 600 progresse de 0,17%.

Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below