13 octobre 2017 / 10:15 / dans 2 mois

Chine: Mercedes-Benz et ses associés rappellent 350.000 voitures

PEKIN (Reuters) - Mercedes-Benz, la marque de luxe du constructeur allemand Daimler, et ses coentreprises chinoises vont rappeler 351.218 véhicules en raison de problèmes susceptibles d‘advenir sur les airbags fournis par l‘équipementier japonais Takata, a annoncé vendredi l‘organisme chinois chargé du contrôle qualité.

Mercedes-Benz et ses coentreprises chinoises vont rappeler 351.218 véhicules en raison de problèmes susceptibles d'advenir sur les airbags fournis par l'équipementier japonais Takata. /Photo d'archives/REUTERS/Laszlo Balogh

L‘Administration générale de surveillance de la qualité, d‘inspection et de quarantaine (AQSIQ) se dit inquiète des risques liés à d‘éventuels défauts de ces airbags.

L‘organisme estime que plus de 20 millions d‘automobiles en Chine ont des airbags Takata, lesquels sont susceptibles d‘exploser avec le risque de projections dans l‘habitacle.

Ce défaut de fabrication a entraîné le plus vaste rappel de l‘histoire du secteur automobile et a finalement provoqué la faillite de l‘équipementier japonais.

Le rappel de Mercedes-Benz et de ses coentreprises chinoises commencera le 15 octobre et comprendra des voitures importées et construites sur place entre 2006 et 2012, dont les modèles des classes SLK et A, a précisé l‘AQSIQ.

Il fait suite à des rappels similaires de General Motors et de Volkswagen le mois dernier.

Bureau de Pékin et Brenda Goh à Shanghai, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below