13 octobre 2017 / 08:25 / il y a 2 mois

Airbus: Pas de fournisseur affecté à ce stade par Kobe Steel

PARIS (Reuters) - Airbus n‘achète pas directement de pièces au sidérurgiste japonais Kobe Steel, empêtré dans un scandale de falsification de données, mais mène l‘enquête pour savoir si des fournisseurs sont affectés, a dit un porte-parole de l‘avionneur européen.

Airbus n'achète pas directement de pièces au sidérurgiste japonais Kobe Steel, empêtré dans un scandale de falsification de données, mais mène l'enquête pour savoir si des fournisseurs sont affectés, a dit un porte-parole de l'avionneur européen. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier

“A ce stade, nous n‘avons pas encore identifié le moindre fournisseur achetant des matériaux à Kobe Steel pour des parties entrant dans la fabrication de nos avions”, a-t-il précisé.

Kobe Steel a admis mercredi la possibilité d‘une falsification des données sur ses produits à base de poudre de fer et a précisé qu‘il avait ouvert une enquête en interne à la suite des révélations de la presse.

Le journal Nikkei rapporte dans son édition du jour que plus de 30 clients non-japonais de Kobe, dont Airbus, sont affectés par ces données truquées.

Tim Hepher, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below