12 octobre 2017 / 19:49 / il y a 11 jours

ACS, via Hochtief, va surenchérir sur Abertis

FRANCFORT/DÜSSELDORF (Reuters) - Le groupe de BTP espagnol ACS va lancer la semaine prochaine une offre en numéraire et en actions sur l‘opérateur autoroutier Abertis, également convoité par l‘italien Atlantia, ont dit jeudi des sources au fait du dossier.

Le groupe de BTP espagnol ACS va lancer la semaine prochaine une offre en numéraire et en actions sur l'opérateur autoroutier Abertis, également convoité par l'italien Atlantia. /Photo prise le 9 octobre 2017/REUTERS/Eric Gaillard

L‘offre devrait être moitié en espèces et moitié en actions nouvelles du groupe allemand Hochtief, contrôlé par ACS, ont précisé les sources.

ACS et Hochtief n‘ont pas souhaité commenter ces informations.

ACS avait dit en juillet envisager une contre-offre après l‘annonce en mai de l‘offre de 17 milliards d‘euros d‘Atlantia sur Abertis, qui vise à créer le premier gestionnaire autoroutier mondial.

L‘offre d‘Atlantia sur le groupe espagnol a été lancée officiellement mardi, après avoir reçu la veille le feu vert conditionnel de la Commission nationale des marchés des valeurs, le gendarme de la Bourse de Madrid.

La Commission européenne devrait à son tour autoriser vendredi l‘OPA Atlantia sur Abertis.

L‘action Abertis a fini peu changée à 17,43 euros jeudi, ce qui correspond à une capitalisation de 15,89 milliards d‘euros pour

Des sources avaient auparavant indiqué que le conseil de surveillance de Hochtief se réunirait mercredi prochain pour discuter du dossier et d‘une éventuelle augmentation de capital.

Pour financer l‘opération, Hochtief lancera une augmentation de capital de plusieurs milliards d‘euros à laquelle sa maison mère ACS ne participera pas, ce qui provoquera une dilution de sa participation actuellement à 72%, selon les sources.

En vertu de la réglementation espagnole, les éventuels prétendants ont jusqu‘à jeudi prochain pour présenter une contre-offre sur Abertis.

L‘action Hochtief a fini en repli de 0,25% à 139,55 euros à la Bourse de Francfort.

Atlantia propose 16,50 euros en espèces ou 0,697 action pour chaque titre Abertis, mais l‘offre est conditionnée à des seuils d‘acceptation.

Le groupe italien a qualifié sa démarche d’“amicale” mais le conseil d‘administration d‘Abertis ne s‘est pas encore prononcé, ce qu‘il devrait faire dans les 10 jours suivant le début de l‘offre.

Le principal actionnaire d‘Abertis est Criteria Caixa, bras financier de la fondation qui contrôle Caixabank, la principale banque de Catalogne.

Matthias Inverardi et Arno Schütze, avec Jose Elias Rodriguez à Madrid, Véronique Tison et Claude Chendjou pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below