9 octobre 2017 / 16:13 / dans 2 mois

Un ancien patron des moteurs de Renault-Nissan rejoint PSA

PARIS (Reuters) - Alain Raposo, ancien patron de l‘ingénierie des moteurs de l‘alliance Renault-Nissan, a rejoint PSA où il s‘occupe désormais des programmes et de la stratégie des véhicules électriques.

Alain Raposo, ancien patron de l'ingénierie des moteurs de l'alliance Renault-Nissan, a rejoint PSA où il s'occupe désormais des programmes et de la stratégie des véhicules électriques. /Photo prise le 20 juillet 2017/REUTERS/Stéphane Mahé

Une porte-parole de PSA a confirmé cette nomination, qui figure sur le profil Linkedin de l‘intéressé.

Pur produit de Renault, où il était entré dès sa sortie d‘école en 1986, Alain Raposo dirigeait l‘ingénierie des groupes motopropulseurs et des véhicules électriques de Renault-Nissan depuis avril 2014. Après s‘être vu confier en début d‘année un simple poste de conseiller, il a quitté l‘alliance et pris ses nouvelles fonctions chez PSA en juillet.

Philippe Brunet lui a succédé à la tête des moteurs de Renault-Nissan en janvier 2017.

Le mois précédent, Reuters avait révélé ce remaniement, attribué par plusieurs sources à des tensions sur la lenteur du processus d‘intégration entre Renault et Nissan.

Les passerelles ont toujours existé dans l‘automobile, mais les échanges sont devenus plus fréquents entre les deux constructeurs automobiles français depuis que le numéro deux de Renault, Carlos Tavares, est devenu numéro un de PSA.

L‘actuel secrétaire général de PSA, Olivier Bourges, a passé neuf ans chez Renault et Nissan tandis que le directeur industriel de PSA, Yann Vincent, a dirigé la qualité du groupe au losange et l‘exploitation chez Avtovaz.

Emmanuel Delay, directeur opérationnel Inde-Pacifique de PSA, a passé pour sa part une dizaine d‘années chez Nissan, dont il a été directeur financier pour l‘Europe, et Stephen Norman a dirigé le marketing de Renault avant de devenir directeur des ventes et du marketing de PSA.

Les mouvements dans l‘autre sens ont toutefois été plus rares récemment. A l‘exception de Nicolas Wertans, qui après avoir dirigé les opérations internationales et Asie de PSA, a pris la direction des ventes monde de Renault en 2014.

Deux ans plus tard, en novembre 2016, il est parti chez Ford France avant de devenir directeur général de l‘entité française du groupe de restauration et de services Elior en mai dernier.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below