8 octobre 2017 / 15:56 / dans 2 mois

Abertis discutera d'un déplacement du QG hors de Catalogne

MADRID (Reuters) - Le conseil d‘administration du groupe espagnol autoroutier Abertis se réunira lundi pour débattre de l‘éventualité de déplacer le siège social hors de Catalogne, a déclaré dimanche une source proche du dossier.

Le conseil d'administration du groupe espagnol autoroutier Abertis se réunira lundi pour débattre de l'éventualité de déplacer le siège social hors de Catalogne, a déclaré dimanche une source proche du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Sergio Perez

Plusieurs grandes sociétés catalanes ont annoncé leur intention de transférer leur siège social dans d‘autres régions de l‘Espagne à l‘issue d‘un référendum sur l‘indépendance de la Catalogne organisé la semaine passée en dépit de l‘interdiction du Tribunal constitutionnel.

Le gouvernement espagnol a promulgué vendredi une loi permettant aux entreprises de transférer plus facilement leur siège d‘une région à l‘autre.

Abertis, qui construit, entretient et gère des autoroutes en Espagne, en France et aux Amériques, n‘a fait aucun commentaire dans l‘immédiat.

Le groupe italien d‘infrastructures Atlantia a soumis en mai une offre sur Abertis de 16,50 euros par action, qui donnerait naissance au numéro un mondial des autoroutes.

Le groupe de BTP espagnol ACS étudie toujours la possibilité d‘une contre-offre sur son compatriote Abertis et prendra une décision dans les trois ou quatre prochaines semaines, avaient dit fin septembre des sources au fait du dossier.

Adrian Croft, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below