6 octobre 2017 / 16:47 / il y a 2 mois

Airbus: Enders attend un impact fort des enquêtes de corruption

PARIS (Reuters) - Tom Enders, président exécutif d‘Airbus, a mis en garde le personnel du groupe contre une “période turbulente et déroutante” en raison des enquêtes anti-corruption menées en France et au Royaume-Uni.

Tom Enders (photo), président exécutif d'Airbus, a mis en garde le personnel du groupe contre une "période turbulente et déroutante" en raison des enquêtes anti-corruption menées en France et au Royaume-Uni. /Photo d'archives/REUTERS/Hannah McKay

Dans une lettre adressée vendredi aux 130.000 salariés du groupe européen, Tom Enders les exhorte à soutenir leur direction et leur conseil d‘administration, défendant le signalement des anomalies par le groupe lui-même aux autorités britanniques, une décision à l‘origine des enquêtes.

Le patron d‘Airbus souligne aussi que l‘avocat du groupe John Harrison et lui-même ont le soutien du conseil d‘administration pour mener la procédure à son terme.

Les enquêtes pourraient cependant entraîner des “pénalités importantes” pour le groupe, ajoute-t-il selon le texte d‘une lettre obtenue par Reuters.

Airbus s‘est refusé à tout commentaire.

Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below