5 octobre 2017 / 17:31 / il y a 18 jours

Carmat (coeur artificiel) étend ses essais cliniques au Kazakhstan

PARIS (Reuters) - Carmat annonce jeudi avoir reçu l‘autorisation de procéder à des implantations chez l‘homme de son coeur artificiel au Kazakhstan, ce qui lui permet d‘étendre à l‘international ses essais cliniques (“l‘étude Pivot”) en vue de son dossier de certification européenne.

Carmat, spécialisé dans les coeurs artificiels (photo), annonce jeudi avoir reçu l'autorisation de procéder à des implantations chez l'homme de son coeur artificiel au Kazakhstan, ce qui lui permet d'étendre à l'international ses essais cliniques ("l'étude Pivot") en vue de son dossier de certification européenne. /Photo prise le 14 février 2017/REUTERS/Christian Hartmann

Le Kazakhstan est un “pays leader dans les études de dispositifs cardiaques destinés au marché européen”, précise la société dans un communiqué.

Les implantations seront réalisées au National Research Center for Cardiac Surgery d‘Astana.

“Conformément à notre stratégie clinique et au processus de marquage CE, nous intensifions nos efforts afin d’étendre l’étude Pivot à d’autres pays étrangers et envisageons de signer de nouvelles collaborations prochainement”, déclare Stéphane Piat, directeur général de Carmat.

Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below