5 octobre 2017 / 08:15 / il y a 18 jours

L'Europe prudente, Madrid rebondit, EDF grimpe

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent prudemment jeudi en début de séance, à l‘exception de Madrid, qui rebondit franchement sur fond d‘apaisement des tensions autour de la Catalogne tandis qu‘à Paris, l‘action EDF grimpe dans le sillage d‘un relèvement de recommandation.

Les Bourses européennes évoluent prudemment jeudi en début de séance, à l'exception de Madrid (photo), qui rebondit franchement. Vers 07h55 GMT, le CAC 40 cède 0,04%, le FTSE prend 0,2% tandis que le Dax se replie de 0,08%. La Bourse de Madrid prend 0,8%. /Photo d'archives/REUTERS/Andrea Comas

À Paris, l‘indice CAC 40 cède 0,04% % à 5.361,19 points vers 07h55 GMT. A Londres, le FTSE prend 0,2% tandis qu‘à Francfort, le Dax se replie de 0,08%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,04%, le FTSEurofirst 300 cède 0,1% et le Stoxx 600 abandonne 0,15%.La Bourse de Madrid, qui avait lâché mercredi près de 3%, prend 0,8%, apparemment apaisée par les déclarations du chef de l‘exécutif catalan.

Carles Puigdemont n‘a pas explicitement confirmé que la Catalogne proclamerait unilatéralement son indépendance au vu du résultat du référendum d‘autodétermination de dimanche, préférant renouveler son appel au dialogue avec Madrid et à une médiation extérieure.

Aux valeurs à Paris, EDF prend 3,29%, en tête du Stoxx 600, grâce à Jefferies, qui passe à l‘achat sur la valeur.

Ailleurs en Europe, Osram Licht perd plus de 3% après l‘annonce de la cession par Siemens de sa participation de 17% dans le spécialiste de l‘éclairage.

LE DOLLAR ET LE PÉTROLE STABLES

La Bourse de Tokyo a terminé inchangée après avoir atteint la veille un pic de deux ans. La prudence des investisseurs japonais s‘explique notamment par l‘approche de la publication, vendredi, des chiffres mensuels de l‘emploi aux Etats-Unis.

L‘indice MSCI regroupant les valeurs d‘Asie et du Pacifique (hors Japon) est stable, en sachant que Séoul, Hong Kong et les marchés de Chine continentale sont fermés pour cause de jours fériés.

Le dollar est à l‘équilibre face à un panier de devises de référence et les prix du pétrole se stabilisent sur des anticipations de prolongation par l‘Arabie saoudite et la Russie de la réduction de leur production..

Wall Street a enregistré mercredi une hausse infime mais suffisante pour que ses trois principaux indices inscrivent des records de clôture pour la troisième séance d‘affilée.

La prudence devrait l‘emporter jeudi, avec des investisseurs soulagés d‘avoir appris que Rex Tillerson n‘allait pas démissionner de son poste de secrétaire d‘Etat.

Le chiffre des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis est attendu pour 14h30 GMT avant le traditionnel rapport mensuel sur l‘emploi, vendredi.

Les indicateurs récents sont rassurants sur la santé de l‘économie américaine mais ceux à venir pourraient être moins bons en raison de l‘impact du passage des ouragans.

Le marché n‘en reste pas moins convaincu que la Réserve fédérale relèvera encore une fois ses taux avant la fin de l‘année, en décembre.

édité par Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below