4 octobre 2017 / 16:53 / il y a 2 mois

La VDA relève sa prévision pour le marché automobile allemand

BERLIN (Reuters) - La VDA, la fédération automobile allemande, a relevé mercredi sa prévision des ventes de voitures pour cette année grâce à la bonne santé de l‘économie et aux primes instaurées par les constructeurs pour inciter les automobilistes à renoncer à de vieux modèles diesel.

La VDA, la fédération automobile allemande, a relevé mercredi sa prévision des ventes de voitures pour cette année grâce à la bonne santé de l'économie et aux primes instaurées par les constructeurs pour inciter les automobilistes à renoncer à de vieux modèles diesel. /Photo prise le 21 juin 2017/REUTERS/Edgar Su

La VDA anticipe à présent 3,5 millions d‘immatriculations pour cette année sur le premier marché européen, ce qui représenterait une progression de 4%. Elle tablait jusqu‘à présent sur une stabilité à 3,35 millions d‘unités.

A ce stade de l‘année, les ventes sont en hausse de 2% à 2,61 millions d‘unités.

Sur le seul mois de septembre, les immatriculations de voitures neuves ont baissé de 3% par rapport au même mois de 2016, à 288.100 véhicules, mais les commandes ont augmenté de 4%, en dépit d‘un jour ouvré de moins.

Volkswagen, Daimler, BMW et d‘autres se sont engagés en août à offrir des primes de plusieurs milliers d‘euros pour la reprise d‘anciens modèles diesel dans le cadre d‘un accord avec le gouvernement pour lutter contre la pollution.

“Le marché allemand évolue de manière plus dynamique que prévu”, a déclaré Matthias Wissmann, le président de la VDA. “Les clients répondent à ces offres attractives”, a-t-il ajouté au sujet des primes de reprise.

Les incitations vont de 2.000 à 10.000 euros pour la marque VW, de 3.000 à 10.000 euros pour Audi, de 2.000 à 8.000 euros pour Ford et jusqu‘à 2.000 euros pour BMW.

VW à lui seul a reçu déjà 20.000 commandes d‘automobilistes souhaitant échanger leur vieux diesel pour une voiture aux normes Euro-6 et plus de 800 commandes pour la version électrique de sa Golf, a rapporté la semaine dernière l‘hebdomadaire Automobilwoche.

La baisse du marché allemand en septembre contraste avec les hausses des immatriculations annoncées en Italie (+8,13%) en Espagne (+4,6%) et en France (+1,09%).

La KBA, l‘autorité fédérale des transports, publiera jeudi ses données détaillées pour le marché allemand.

Andreas Cremer, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below