7 août 2017 / 06:28 / il y a 10 jours

Fresenius acquiert l'américain NxStage Medical pour 2 milliards de dollars

Le fabricant allemand de matériel de dialyse Fresenius Medical Care (FMC) a annoncé lundi l'acquisition du groupe américain NxStage Medical, spécialisé dans les dialyses à domicile, pour quelque deux milliards de dollars (1,7 milliard d'euros) en numéraire. /Photo d'archives/Ralph Orlowski

FRANCFORT (Reuters) - Le fabricant allemand de matériel de dialyse Fresenius Medical Care (FMC) a annoncé lundi l'acquisition du groupe américain NxStage Medical, spécialisé dans les appareils de dialyse à domicile, pour quelque deux milliards de dollars (1,7 milliard d'euros) en numéraire.

Dans un communiqué, FMC dit proposer 30 dollars pour chaque titre NxStage dans le cadre de son OPA qui a le soutien du conseil d'administration de sa cible. Ce prix représente une prime de 22% par rapport à la moyenne mobile sur 90 jours du titre NxStage, qui a fini à 23,14 dollars sur le Nasdaq vendredi.

L'opération permettra à FMC d'ajouter à son portefeuille de produits la machine de dialyse à domicile System One de NxStage, qui est aujourd'hui vendue principalement à FMC lui-même et à son concurrent DaVita aux Etats-Unis.

Pour les analystes de Bernstein, l'annonce de FMC constitue une surprise mais répond à une logique stratégique sur le moyen terme. "Le HHD (hémodialyse à domicile) est actuellement un traitement de niche car mal remboursé. Mais cela est en train d'évoluer, ce qui va rendre ce modèle de soins plus attrayant", expliquent-ils.

NxStage, fondé en 1998, emploie quelque 3.400 personnes et a son siège à Boston (Massachusetts), comme la filiale Fresenius Medical Care North America de FMC.

La société a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 366 millions de dollars, avec une perte nette réduite à 5 millions de dollars contre 15 millions un plus tôt.

Les analystes calculent que le prix proposé valorise NxStage à environ 15 fois son bénéfice d'exploitation estimé, soit un multiple en ligne avec des acquisitions comparables dans le secteur des technologies médicales.

FMC compte boucler le rachat dans le courant de 2018 et escompte qu'il aura un effet positif sur ses bénéfices au plus tard trois ans après.

Le groupe allemand évoque un potentiel d'économies de 80 à 100 millions de dollars sur trois à cinq ans, et évalue les coûts d'intégration à 150 millions de dollars sur les trois années à venir.

Le titre FMC recule de 1,76% à 77,65 euros vers 10h15 GMT à la Bourse de Francfort, la plus forte baisse de l'indice Dax-30 qui abandonne 0,37% à ce stade.

Georgina Prodhan et Maria Sheahan, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below