7 août 2017 / 06:43 / dans 2 mois

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Airbus, qui est à suivre lundi à la Bourse de Paris, a annoncé vendredi avoir livré 47 appareils en juillet, portant le total sur sept mois à la moitié environ de l'objectif annuel, mais la famille A320neo continue d'être perturbée par les retards d'approvisionnement en moteurs de dernière génération. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris et en Europe.

* VIVENDI, TELECOM ITALIA. Vivendi devra dire ce lundi s‘il contrôle Telecom Italia, dans quel cas il serait tenu d‘intégrer l‘endettement de l‘opérateur télécoms dans ses comptes et pourrait s‘exposer à une amende pour ne pas avoir informé le gouvernement italien du changement de contrôle, a rapporté samedi le journal Il Sole 24 Ore.

* MICHELIN - Jefferies a relevé sa recommandation à “conserver” contre “sous-performance”, avec un objectif porté de 101 à 115 euros.

* AIRBUS a annoncé vendredi avoir livré 47 appareils en juillet, portant le total sur sept mois à la moitié environ de l‘objectif annuel, mais la famille A320neo continue d‘être perturbée par les retards d‘approvisionnement en moteurs de dernière génération.

* FRESENIUS MEDICAL CARE a annoncé lundi le rachat de NxStage Medical, spécialiste américain de la dialyse, pour environ deux milliards de dollars (1,7 milliard d‘euros).

* DEUTSCHE BANK est tombé de la 11e à la 16e place du classement des principales banques privées du monde, publié lundi par le cabinet d‘études spécialisé Scorpio Partnership.

* BANCO BPM, troisième banque italienne, va vendre sa filiale de gestion d‘actifs Aletti Gesteille à son concurrent et compatriote ANIMA HOLDING, une opération qui pourrait lui rapporter jusqu‘à 1,1 milliard d‘euros.

* SGL GROUP, BMW. SGL Group n‘exclut pas d‘acquérir la participation de BMW dans leur coentreprise de production ACF de fibre de carbone pour l‘industrie automobile, a déclaré le président du directoire du groupe allemand, Jürgen Köhler, dans un entretien publié dimanche.

* SAINSBURY‘S. Le numéro deux britannique de la distribution alimentaire envisage de supprimer un millier d‘emplois à son siège dans le cadre de son plan d‘économies de 500 millions de livres (554 millions d‘euros), a rapporté dimanche le Sunday Telegraph.

Laetitia Volga et Véronique Tison, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below