5 août 2017 / 12:15 / il y a 14 jours

Nouveau cas de corruption sanctionné en Chine

Un ancien haut responsable du secteur bancaire d'Etat chinois a été condamné à quatorze ans de prison pour avoir accepté des pots-de-vin, rapportent les autorités samedi, nouvel exemple de la campagne anti-corruption menée actuellement en Chine. /Photo d'archives/REUTERS

SHANGHAI (Reuters) - Un ancien haut responsable du secteur bancaire d'Etat chinois a été condamné à quatorze ans de prison pour avoir accepté des pots-de-vin, rapportent les autorités samedi, nouvel exemple de la campagne anti-corruption menée actuellement en Chine.

Yao Zhongmin présidait le conseil de surveillance de la Banque chinoise de développement, le plus important établissement de crédit du pays.

On lui reproche d'avoir reçu entre 2002 et 2013, directement ou par l'intermédiaire de son frère, des pots-de-vin pour la somme totale de 36,2 millions de yuan (4,6 millions d'euros).

Il acceptait l'argent en échange de facilités pour l'octroi de prêts ou autres faveurs. Outre la peine de prison, il a été condamné à une amende de 3,5 million de yuan (442.000 euros).

Ben Blanchard, Gilles Trequesser pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below