4 août 2017 / 09:02 / dans 4 mois

Le marché auto britannique se contracte pour le quatrième mois de suite

LONDRES (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves ont baissé de 9,3% sur un an en juillet au Royaume-Uni, accusant un quatrième mois de repli de suite, une série inédite depuis six ans, le marché poursuivant sa correction sur fond d‘incertitudes liées au Brexit, a annoncé vendredi l‘association professionnelle SMMT (Society of Motor Manufacturers and Traders).

Les immatriculations de voitures neuves ont baissé de 9,3% sur un an en juillet au Royaume-Uni, accusant un quatrième mois de repli de suite, une série inédite depuis six ans, le marché poursuivant sa correction sur fond d'incertitudes liées au Brexit, a annoncé vendredi l'association /Photo d'archives/REUTERS/Peter Nicholls

La SMMT a fait état de 161.997 véhicules vendus le mois dernier, avec une repli de 6,8% de la demande des particuliers et un recul de 10,1% pour les immatriculations de véhicules de flotte.

Le mois de mars avait constitué un record pour le marché, juste avant que n‘entre en vigueur, le 1er avril, une taxe sur les véhicules les plus polluants.

Les ventes de nouveaux véhicules diesel ont chuté de 20,1%. Le gouvernement britannique a annoncé fin juillet la fin des ventes de voitures à moteur essence ou diesel à partir de 2040 avec l‘intention de les bannir des routes dix ans plus tard.

Costas Pitas, Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below