3 août 2017 / 13:30 / dans 2 mois

La saison estivale du trafic aérien battra sans doute des records, selon l'Iata

La saison estivale devrait battre tous les records en matière de trafic aérien dans l'hémisphère nord, les compagnies aériennes ayant fait état d'une croissance du trafic sans équivalent depuis 12 ans au premier semestre 2017, a annoncé jeudi l'Association internationale du transport aérien (Iata). /Photo prise le 5 juin 2017/REUTERS/Kevin Lamarque

(Reuters) - La saison estivale devrait battre tous les records en matière de trafic aérien dans l‘hémisphère nord, les compagnies aériennes ayant fait état d‘une croissance du trafic sans équivalent depuis 12 ans au premier semestre 2017, a annoncé jeudi l‘Association internationale du transport aérien (Iata).

La demande mondiale de voyages aériens a augmenté de 7,8% en juin et toutes les régions ont été en croissance grâce à une meilleure situation économique et à une baisse des tarifs.

Au premier semestre, la demande a augmenté de 7,9%, tandis que le coefficient d‘occupation des avions a atteint un record pour cette période, à 80,7%.

“Toutefois, dans la mesure où les coûts augmentent, l‘effet stimulant de tarifs plus bas va sans doute s‘atténuer. Il faut en outre surveiller de près les incertitudes telles que le Brexit”, a déclaré Alexandre de Juniac, le président de l‘Iata.

Globalement, la capacité a augmenté de 6,5% en juin, moins rapidement que la demande, donnant un coefficient d‘occupation en hausse d‘un point à 81,9%.

Silvia Recchimuzzi, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below