3 août 2017 / 12:05 / il y a 21 jours

Pirelli veut coter entre 30 et 40% de son capital

Le fabricant de pneus italien Pirelli envisage d'introduire en Bourse 30 à 40% de son capital au début octobre, selon deux sources proches du dossier, le groupe préparant ainsi un retour sur le marché actions sous la houlette de son nouveau propriétaire. /Photo prise le 29 avril 2017/Maxim Shemetov

MILAN (Reuters) - Le fabricant de pneus italien Pirelli envisage d'introduire en Bourse 30 à 40% de son capital au début octobre, selon deux sources proches du dossier, le groupe préparant ainsi un retour sur le marché actions sous la houlette de son nouveau propriétaire.

Le cinquième fabricant mondial de pneus avait été retiré en 2015 de la Bourse de Milan, où son action avait été traitée depuis 1922, après son rachat par le groupe chinois China National Chemical (ChemChina).

Pirelli devrait déposer un dossier auprès de la Consob, le gendarme de la Bourse italienne, dans les jours qui viennent, a précisé l'une de ces sources.

"L'idée est de boucler l'entrée en Bourse fin septembre ou début octobre, c'est un calendrier assez serré", a-t-elle ajouté, notant que le calendrier final dépendrait des autorisations du régulateur boursier.

Pirelli voudrait faire son retour en Bourse le 4 octobre, a précisé la source, confirmant la date évoquée par les médias italiens.

Le groupe s'est refusé à tout commentaire. Il avait auparavant dit viser une cotation au quatrième trimestre de cette année.

Le fabricant de pneus avait dit en avril que ChemChina allait réduire sa participation en deçà des 50% "pour un plus grand succès de l'IPO".

Le groupe public chinois détient 65% dans Marco Polo International Italy, l'unique actionnaire de Pirelli. Camfin, un holding italien qui compte au nombre de ses investisseurs le patron du groupe Marco Tronchetti Provera et les banques UniCredit et Intesa Sanpaolo, possèdent 22,4%. Un fonds d'investissement liés au russe Rosneft détient le reste.

Pirelli s'est concentré ces dernières années sur le marché des pneus haut de gamme destinés à des marques comme Mercedes, Audi et BMW.

Au titre du premier trimestre 2017, Pirelli, dont l'activité pneus industriels a été transférée au groupe chinois Aeolus, filiale de ChemChina, a publié un chiffre d'affaires de 1,34 milliard d'euros et un bénéfice brut de 270,3 millions d'euros.

Les ventes de pneus haut de gamme ont représenté 67,8% du chiffre d'affaires global du fabricant.

Elisa Anzolin; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below