2 août 2017 / 16:31 / dans 4 mois

L'Europe finit en baisse sous la pression de l'euro

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse mercredi, affectées par une nouvelle poussée en avant de l‘euro et par une contre-performance des valeurs bancaires et minières.

Les Bourses européennes ont terminé en baisse mercredi, affectées par une nouvelle poussée en avant de l'euro et par une contre-performance des valeurs bancaires et minières. À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 0,39%. Le Footsie britannique a abandonné 0,16% et le Dax allemand 0,57%. /Photo d'archives/REUTERS

À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 0,39% (19,78 points) à 5.107,25 points. Le Footsie britannique a abandonné 0,16% et le Dax allemand 0,57%.

L‘indice EuroStoxx 50 a cédé 0,52%, le FTSEurofirst 300 0,46% et le Stoxx 600 0,43%.

A New York, les indices subissent des prises de bénéfices après avoir ouvert en hausse avec un record au-dessus des 22.000 points pour le Dow Jones, boosté par les résultats du géant Apple.

En Europe, le compartiment lié aux matières premières (-1,77%) a signé la plus mauvaise performance sectorielle de la séance, suivi des banques (-0,87%) et de la construction (-0,92%).

Rio Tinto a perdu 2,83% à Londres, le géant minier étant sanctionné après l‘annonce d‘un bénéfice moins élevé que prévu.

Les résultats des banques françaises ont été contrastés. Plus forte baisse du CAC 40, la Société générale (-4,01%) a pâti de la comparaison sur certaines activités de marché avec ses concurrentes, dont Natixis, qui a pris 0,42% après ses résultats..

La deuxième banque allemande Commerzbank a reculé de 1,69% après avoir fait état d‘une perte au deuxième trimestre plus importante que prévu.

Plus forte hausse du Stoxx 600, le couturier allemand Hugo Boss s‘est envolé de 6,47% à la suite de ses résultats trimestriels meilleurs qu‘attendu.

Il est talonné par le spécialiste britannique des paris sportifs William Hill (+6,10%°, qui a rassuré le marché avec une hausse de son chiffre d‘affaires malgré une base de comparaison défavorable et un bénéfice semestriel en baisse.

Les constructeurs automobiles allemands BMW, Volkswagen et Daimler se sont temporairement retournés à la hausse dans l‘après-midi mais ont finalement clôturé en baisse après l‘annonce des adaptations qu‘ils vont pouvoir apporter aux moteurs de cinq millions de véhicules diesel pour les rendre moins polluants. Un compromis qui permet d‘éviter des interdictions totales de voitures diesel comme envisagé par plusieurs villes outre-Rhin.

Aux changes, le billet vert perd 0,3% face à un panier de six devises de nouveau malmené par les doutes croissants sur une nouvelle hausse des taux de la Réserve fédérale (Fed).

Dans une interview à l‘agence Market News International, James Bullard, le président de l‘antenne de Saint-Louis de la Fed, s‘est dit opposé à de nouvelles hausses de taux qui risqueraient selon lui d‘empêcher l‘inflation d‘atteindre l‘objectif de 2% de la Réserve fédérale.

“Le marché en est à un point où il pense que les relèvements des taux d‘intérêt seront limités”, observe Jason Leinwand, directeur général chez FirstLine FX. “Les commentaires de Bullard sont plus une confirmation” de ce point de vue, ajoute-t-il.

L‘accès de faiblesse du dollar profite à l‘euro qui se renchérit de 0,5%, à un plus haut depuis janvier 2015, d‘autant que les récentes données économiques des pays ayant opté pour la monnaie unique plaident en faveur d‘une ralentissement progressif de sa politique accommodante.

La faiblesse du dollar profite également à la livre sterling, proche d‘un pic de 11 mois, alors que la Banque d‘Angleterre a entamé une réunion de deux jours qui pourrait conforter les anticipations de hausse prochaine des taux d‘intérêt britanniques.

Sur le marché pétrolier, les cours repartent à la hausse après avoir momentanément reculé d‘environ 0,7% après que l‘Agence américaine d‘information sur l‘énergie (EIA) a indiqué que les stocks de pétrole aux Etats-unis avaient moins baissé que prévu la semaine dernière.

Laetitia Volga, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below