2 août 2017 / 14:11 / dans 2 mois

Wall Street grimpe avec Apple, le Dow au-dessus des 22.000 points

La Bourse de New York ouvre en hausse mercredi, avec un record pour le Dow qui franchit pour la première fois la barre des 22.000 points, porté par un bond de l'action Apple après ses résultats. L'indice Dow Jones gagne 0,20%, après une demi-heure d'échanges. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

(Reuters) - La Bourse de New York ouvre en hausse mercredi, avec un record pour le Dow qui franchit pour la première fois la barre des 22.000 points, porté par un bond de l‘action Apple après ses résultats.

L‘indice Dow Jones gagne 43,21 points, soit 0,20%, à 22.007,13 après une demi-heure d‘échanges, après une pointe à 22.034. Le Standard & Poor’s 500, plus large, est proche de l‘équilibre (-0,04%) à 2.475,36 et le Nasdaq Composite grignote 0,13% à 6.371,20.

Apple, première capitalisation boursière mondiale, bondit de 5,11%, plus forte progression du Dow, au lendemain de l‘annonce d‘un chiffre d‘affaires nettement supérieur aux attentes et de prévisions qui ont rassuré.

“Aux résultats d‘entreprises, il n‘y en a que pour Apple. La grande nouvelle porte sur la production de l‘iPhone 8, le produit phare de l‘entreprise, qui arrivera sur le marché dans les délais prévus, sans problèmes de production”, déclare Naeem Aslam, analyste chez ThinkMarkets.

L‘indice technologique affiche un gain de 0,57%, de loin la meilleure performance sectorielle du S&P-500.

D‘après les données Thomson Reuters I/B/E/S, 72% des deux tiers des sociétés du S&P ayant publié leurs résultats trimestriels ont dépassé les prévisions de Wall Street. En moyenne sur un trimestre, 64% des résultats d‘entreprises sont supérieurs aux attentes.

Ces performances pourraient rassurer les investisseurs, inquiets de la valorisation élevée du S&P 500. L‘indice phare des gérants de fonds se traite en effet 18 fois les bénéfices estimés sur 12 mois contre une moyenne de 10 ans de 14 fois, d‘après des données Thomson Reuters Datastream.

En attendant le rapport mensuel sur le marché du travail vendredi, l‘unique indicateur de la journée fait état d‘un nombre d‘emplois créés dans le secteur privé inférieur aux attentes en juillet, selon l‘enquête du cabinet ADP.

En revanche, le chiffre du mois de juin a été révisé en hausse à 191.000 emplois créés au lieu des 158.000 estimés initialement.

Autres valeurs du jour, le géant des médias américain Time Warner, en passe d‘être racheté par l‘opérateur télécoms AT&T, grappille 0,17% a la faveur d‘un résultat trimestriel supérieur aux attentes, à la faveur notamment du succès commercial de son dernier film “Wonder Woman”.

Le fabricant de GPS Garmin prend 4,28% après avoir publié une hausse de près de 6% de son bénéfice trimestriel, les ventes importantes de ses produits pour l‘extérieur (outdoor) ayant compensé la faible demande pour ses produits de fitness et appareils de navigation utilisés dans les voitures.

Plus forte baisse du S&P, Pioneer Natural Resources chute de plus de 10%. Le producteur de pétrole de schiste a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu mais aussi une diminution de ses investissements.

Sur le marché des changes, le dollar est stable face à un panier de devises de référence (-0,1% à 92,97).

Les cours de brut rebondissent après le recul la veille consécutif à des prises de bénéfice et aux derniers chiffres de l‘API montrant une hausse des stocks américains.

Tanya Agrawal, Laetitia Volga pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below