1 août 2017 / 21:15 / dans 4 mois

Apple: Prévisions supérieures aux attentes, record du titre

(Reuters) - Apple a annoncé mardi pour le trimestre en cours une prévision de chiffre d‘affaires nettement supérieure aux attentes, apaisant ainsi les inquiétudes des investisseurs concernant un possible report du lancement d‘une nouvelle version de l‘iPhone à quelques mois du dixième anniversaire du produit phare du géant informatique américaine.

Apple a annoncé mardi pour le trimestre en cours une prévision de chiffre d'affaires nettement supérieure aux attentes, apaisant ainsi les inquiétudes des investisseurs concernant un possible report du lancement d'une nouvelle version de l'iPhone à quelques mois du dixième anniversaire du produit phare du géant informatique américaine. /Photo prise le 4 juillet 2017/REUTERS/Leonhard Foeger

Ce dernier a également fait mieux que la plupart des anticipations du marché pour ses données du troisième trimestre, clos le 1er juillet, de l‘exercice 2016-2017 du groupe, des éléments qui ont propulsé le titre Apple vers de nouveaux sommets dans des échanges d‘après-Bourse, à 159 dollars (+6%).

Au cours de clôture de mardi de dollars, l‘action Apple affiche une hausse de plus de 28,5% depuis le début de l‘année contre +21,8% de l‘indice S&P 500 regroupant les valeurs technologiques sur la période.

Selon des intervenants de marché, si cette hausse de la première capitalisation boursière mondiale se confirme lors de la session régulière de Wall Street de mercredi, le Dow Jones, actuellement sur une série de cinq records de clôture de suite, pourrait franchir la barre de 22.000 points pour la première fois de son histoire.

Pour le trimestre qui vient de commencer, Apple a dit anticiper un chiffre d‘affaires compris entre 49 et 52 milliards de dollars, alors que les analystes financiers avaient anticipé jusqu‘ici 49,21 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Apple a vendu 41,03 millions d‘exemplaires de l‘iPhone au cours des trois mois au 1er juillet, soit une hausse de 1,6% par rapport aux 40,4 millions écoulés un an auparavant.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne des ventes de 40,7 millions d‘unités, selon FactSet.

Le chiffre d‘affaires généré par les ventes d‘iPhone est cependant ressorti à 24,8 milliards de dollars, contre un consensus de 25,5 milliards, en raison d‘un prix de vente moyen par unité de 606 dollars, contre un niveau de 621 dollars anticipé par les analystes.

Le directeur financier d‘Apple Luca Maestri a dit à Reuters que la faiblesse de prix de vente était notamment le fait d‘une réduction des chaînes de stocks.

LE PROCHAIN IPHONE MIS EN VENTE À 1.000 DOLLARS ?

La plupart des clients du téléphone attendent les nouveaux lancements du produit - le prochain est prévu en septembre pour les dix ans de l‘iPhone - avant de se décider sur l‘achat d‘un nouvel appareil.

Cela se traduit généralement - mais cela ne semble pas le cas cette fois - par un tassement de la demande quelques mois avant tout nouveau lancement.

Pour le nouvel iPhone à venir, Apple devrait adopter des écrans OLED de haute résolution, une meilleure technologie tactile ainsi qu‘un rechargement sans fil, ce qui pourrait porter le prix de l‘appareil à 1.000 dollars.

Les analystes s‘attendent en moyenne à ce qu‘Apple vende 45,55 millions exemplaires de l‘iPhone sur le trimestre qui vient de commencer, contre 45,51 millions il y a un an.

Le bénéfice net du troisième trimestre est ressorti à 8,72 milliards de dollars, soit 1,67 dollar par action, contre 7,80 milliards de dollars (1,42 dollar par action) un an auparavant.

Les analystes s‘attendaient en moyenne à un bénéfice par action de 1,57 dollar par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d‘affaires a progressé est passé de 42,36 milliards de dollars à 45,41 milliards, contre 44,89 milliards attendu par les analystes.

Les ventes des iPad ont généré un chiffre d‘affaires de 4,9 milliards de dollars, soit près d‘un milliard de plus que ce qu‘avaient anticipé les analystes.

En Chine, les ventes ont baissé de 9,5%, à huit milliards, sur le trimestre qui vient de se terminer, les consommateurs préférant les nouveaux produits de fabricant locaux. Le repli du chiffre d‘affaires chinois est cependant moins marqué que lors de trimestres précédents.

Anya George Tharakan à Bangalore et Stephen Nellis à San Francisco, Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below