1 août 2017 / 17:55 / il y a 19 jours

Bayer propose de nouvelles concessions sur Monsanto

La Commission européenne a dit que Bayer lui avait soumis de nouveaux engagements afin de réduire les obstacles concurrentiels à son rachat pour 66 milliards de dollars (56 milliards d'euros) du géant américain de l'agrochimie Monsanto. /Photo d'archives/Marco Bello

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a dit que Bayer lui avait soumis de nouveaux engagements afin de réduire les obstacles concurrentiels à son rachat pour 66 milliards de dollars (56 milliards d'euros) du géant américain de l'agrochimie Monsanto, ce qui pourrait permettre au chimiste allemand d'éviter un examen approfondi de l'opération par les autorités européennes de la concurrence.

La Commission européenne a prolongé de deux semaines sa première évaluation de l'opération, soit jusqu'au 22 août.

Bayer, qui a déjà accepté de céder des actifs majeurs pour obtenir le feu vert des autorités de la concurrence, n'a pas fait de commentaire mardi sur les propositions adressées à la Commission européenne.

Le groupe continue d'espérer finaliser l'opération d'ici la fin de l'année.

Elizabeth Miles et Robert-Jan Bartunek, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below