1 août 2017 / 07:24 / il y a 4 mois

Snap ne sera pas inclus dans l'indice S&P-500

NEW YORK (Reuters) - L‘indice S&P-500 n‘acceptera plus de sociétés qui émettent plusieurs catégories d‘actions, a annoncé lundi l‘administrateur de l‘indice boursier, excluant de fait Snap, qui a décidé d‘émettre des actions sans droit de vote.

L'indice S&P-500 n'acceptera plus de sociétés qui émettent plusieurs catégories d'actions, a annoncé lundi l'administrateur de l'indice boursier, excluant de fait Snap, qui a décidé d'émettre des actions sans droit de vote. /Photo prise le 2 mars 2017/REUTERS/Lucas Jackson

La décision est effective à compter de ce mardi, a précisé S&P Dow Jones Indices.

Snap n‘a pas répondu aux demandes de commentaires dans l‘immédiat.

Les sociétés déjà incluses dans l‘indice et qui ont émis des titres de plusieurs catégories, comme Alphabet, la maison-mère de Google, et Berkshire Hathaway, ne sont pas concernées par cette décision.

“Les sociétés ayant une structure composée de plusieurs catégories de titres tendent à avoir une structure de gouvernance qui ne traite pas les différentes catégories de titres sur un pied d‘égalité pour ce qui concerne les droits de vote et d‘autres questions de gouvernance”, explique S&P Dow Jones Indices dans un communiqué.

Ce changement, qui s‘étend aux indices S&P MidCap 400 et S&P SmallCap 600, témoigne d‘un nouveau rigorisme de la part des fournisseurs d‘indices et des investisseurs qu‘ils représentent, de plus en plus regardants sur la gouvernance des sociétés cotées.

L‘introduction en Bourse (IPO) de 3,4 milliards de dollars de Snap en mars a été la troisième en importance lancée dans le secteur technologique mais certains investisseurs ont été déconcertés par le choix du propriétaire de Snapchat de proposer aux investisseurs des actions ordinaires sans droit de vote.

Le volume de transactions sur l‘action Snap a atteint lundi son plus haut niveau depuis deux mois et demi car les investisseurs de la première heure pouvaient vendre leurs titres pour la première fois depuis l‘IPO. L‘action a fini en baisse de 1% à 13,67 dollars, après avoir perdu jusqu‘à 5,1% à un plus bas record en séance.

FTSE Russell avait déjà fait savoir la semaine passée qu‘il comptait exclure Snap de ses indices.

Faire partie d‘un indice est important pour les nouveaux venus en Bourse car cela implique qu‘ils intéressent bon nombre de fonds passifs qui s‘emploient simplement à répliquer les performances des indices tels que le S&P-500.

De ce fait, des fonds indiciels tels que le SPDR S&P 500 risquent de ne pas acheter de titres Snap dans un proche avenir.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below