1 août 2017 / 06:29 / il y a 22 jours

Le marché automobile français accélère en juillet

Les immatriculations de voitures neuves en France ont progressé de 10,93% en juillet en données brutes par rapport au même mois de 2016. /Photo d'archives/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Le marché automobile français a accéléré en juillet, engrangeant en sept mois une croissance qui se situe désormais dans le haut de la fourchette des estimations les plus optimistes pour 2017.

Les immatriculations de voitures neuves en France ont progressé de 10,9% le mois dernier en données brutes comme en données corrigées des jours ouvrables par rapport au même mois de 2016, a annoncé mardi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Malgré la coupure estivale, il s'est encore immatriculé 147.519 voitures particulières neuves le mois dernier en France. Le marché des véhicules utilitaires légers, baromètre direct de l'activité économique, a grimpé de 13,7%, donnant une hausse de 7,2% en données brutes sur sept mois.

"Août sera un petit mois, mais juillet est devenu un mois qui compte en termes de volumes", commente Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire Cetelem de l'automobile. "Et la performance de juillet n'est pas tirée par des ventes tactiques car le marché des particuliers, qui sous-performait un peu depuis le début de l'année, a repris des couleurs."

Les immatriculations du groupe PSA ont augmenté de 12,7%, tirées par un rebond de la marque Citroën (+17,9%) dont la nouvelle citadine C3 représente désormais une immatriculation sur trois, tandis que DS signe une nouvelle chute de 18%.

Celles du groupe Renault ont enregistré une hausse de 13,1% - avec un bond de 18,2% pour la marque au losange grâce à Twingo, Clio 4 et l'électrique Zoé, et une stagnation de la marque low cost Dacia.

Les groupe Volkwagen, Toyota et Fiat Chrysler signent tous des hausses à deux chiffres, respectivement de 12,8%, 22,6% et 14,2%.

En juin, le marché automobile français avait progressé de 1,58%, portant à 2,98% sa performance depuis le début de l'année. Avec les chiffres de juillet, la hausse cumulée depuis le début de l'année atteint désormais 3,8% en données brutes.

Fort de la tendance observée sur la première moitié de l'année, le CCFA a revu à la hausse début juillet sa prévision de marché annuelle dans une fourchette de +3% à +4%, alors qu'il tablait jusqu'ici sur une croissance pouvant aller jusqu'à 2%.

Renault attend pour sa part un marché français en progression de 2% tandis que PSA voit pour l'Europe et la France une croissance de l'ordre de 3% en 2017.

Les deux années précédentes, les immatriculations de voitures neuves en France ont bénéficié d'une croissance plus solide, de 5,1% en 2016 et de 6,8% en 2015.

Gilles Guillaume et Julie Carriat, édité par Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below