31 juillet 2017 / 05:51 / il y a 2 mois

Veolia: Croissance soutenue au 1er semestre mais la faible inflation pèse

Veolia a publié des performances opérationnelles en hausse au titre du premier semestre, tirées par un rythme de croissance soutenu et par ses réductions de coûts, et confirmé l'ensemble de ses objectifs. Veolia a enregistré au titre du premier semestre un Ebitda de 1.651 millions (+0,3%) et un chiffre d'affaires de 12.346 millions (+4,3% en données courantes, +4,4% à change constant). /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Veolia a publié lundi des performances opérationnelles en hausse au titre du premier semestre, tirées par un rythme de croissance soutenu mais ralenties par la faible inflation, et a confirmé l‘ensemble de ses objectifs.

Le numéro un mondial du traitement de l‘eau et des déchets a redit dans un communiqué qu‘il visait pour 2017 un “redémarrage” de la croissance de son chiffre d‘affaires, une “stabilité ou croissance modérée” de son Ebitda et des économies supérieures à 250 millions d‘euros (après 126 millions au premier semestre).

Son PDG, Antoine Frérot, a déclaré lors d‘une conférence téléphonique que la faible inflation - à travers des mécanismes d‘indexation - continuerait de pénaliser les activités dans l‘eau en France de Veolia, ainsi que certaines activités de chauffage en Europe centrale.

“Il faudra attendre de connaître l‘inflation 2017 pour voir l‘indexation 2018 se matérialiser. Globalement, sur le deuxième semestre, nous aurons peu de conséquences de ces réindexations et donc il faut s‘attendre à ce que les vents contraires (...), sur ce terrain-là au moins, durent jusqu‘à la fin de l‘année”, a-t-il souligné.

Le PDG a également indiqué que le Brexit n‘avait pas encore eu d‘impact sur les activités Veolia, en dehors des effets de changes défavorables.

Le groupe a enregistré au titre du premier semestre un Ebitda de 1.651 millions (+0,3%) et un chiffre d‘affaires de 12.346 millions (+4,3% en données courantes, +4,4% à change constant).

Veolia a fait état d‘une croissance de ses ventes de 4,4% au deuxième trimestre après +4,5% au premier (à change constant), avec de fortes progressions semestrielles en Amérique latine (+23,7%), en Asie (+18,9%) et en Amérique du Nord (+16,7%).

En raison d‘une forte baisse des plus-values financières, le résultat net courant part du groupe baisse en revanche de 8,6% à 295 millions d‘euros (+4,4% à change constant et hors plus-values financières nettes) et le résultat net, part du groupe, recule de 18,7% à 205 millions.

Veolia continue également de tabler sur une poursuite de la hausse de ses ventes et sur une reprise de croissance “plus soutenue” de son Ebitda en 2018, ainsi que sur un Ebitda de 3,3 à 3,5 milliards d‘euros en 2019.

L‘action Veolia a clôturé vendredi sur un cours de 18,675 euros, enregistrant une hausse de 15,5% depuis le début de l‘année après une baisse de 26% en 2016.

Benjamin Mallet, édité par Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below