27 juillet 2017 / 07:32 / dans 2 mois

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

TOTAL à suivre jeudi à Paris. L'entreprise pétrolière et gazière française a annoncé jeudi des résultats en hausse au titre du deuxième trimestre 2017, une nouvelle fois portés par la remontée des cours du brut, et a confirmé ses efforts de réduction de coûts dans un contexte de prix toujours volatils. REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe :

* TOTAL a annoncé jeudi des résultats en hausse au titre du deuxième trimestre 2017, une nouvelle fois portés par la remontée des cours du brut, et a confirmé ses efforts de réduction de coûts dans un contexte de prix toujours volatils.

* AIRBUS a annoncé jeudi des résultats trimestriels nettement inférieurs aux attentes sous le coup de l‘étalement des livraisons d‘avions de ligne et de pressions sur les prix.

* ORANGE - L‘opérateur télécoms a fait état d‘une accélération de la croissance de son chiffre d‘affaires au deuxième trimestre porté par un retour à la croissance des ventes en France pour la première fois depuis 2009.

* LVMH a publié des résultats semestriels en forte hausse, portés par le bond en avant de Louis Vuitton et les performances soutenues de son cognac Hennessy, mais s‘est montré prudent pour la deuxième partie de l‘année.

* DEUTSCHE BANK a fait état jeudi d‘une forte hausse de ses profits au deuxième trimestre à 466 millions d‘euros, l‘impact du recul du trading obligataire étant plus que compensé par une baisse des provisions pour litiges.

* BAYER, confronté à une demande décevante pour ses pesticides au Brésil, s‘attend désormais à une croissance de moins de 10% de son excédent brut d‘exploitation cette année.

* BASF a fait état jeudi d‘un résultat d‘exploitation légèrement supérieur aux attentes au deuxième trimestre grâce à la forte demande dont a bénéficié son pôle pétrochimie, ce qui lui a permis de relever ses perspectives de profit pour l‘ensemble de l‘exercice.

* ALLIANZ a dit s‘attendre à voir son résultat opérationnel pour l‘ensemble de 2017 “près du haut” de sa fourchette de prévisions après que le bénéfice d‘exploitation du seul deuxième trimestre de l‘assureur allemand a augmenté de 23% à la faveur d‘une amélioration des performances dans tous les segments d‘activité.

* ROYAL DUTCH SHELL a annoncé jeudi avoir plus que triplé son bénéfice au deuxième trimestre par rapport à la même période de 2016, dépassant le consensus des analystes grâce à ses activités de raffinage et de chimie.

* CASINO a révisé à la hausse jeudi ses objectifs annuels après une forte progression de son résultat opérationnel au premier semestre, porté par un redressement de ses marges au Brésil et une accélération de ses performances en France.

* SUEZ a annoncé jeudi une progression organique de ses résultats au premier semestre 2017, malgré un contexte de faible inflation défavorable à ses activités dans l‘eau en Europe, et a confirmé ses objectifs annuels.

* DASSAULT AVIATION maintient ses prévisions de livraisons de Falcon malgré un marché de jets qui reste difficile en raison de la chute des prix des avions d‘occasion.

* SCHNEIDER ELECTRIC a publié jeudi des résultats semestriels en hausse et relevé ses objectifs annuels malgré une dégradation des effets de change, et annoncé une revue stratégique pour une partie de son activité infrastructures.

* NOKIA - L‘équipementier de réseaux a publié jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, grâce à un accord de licence avec Apple et à une meilleure rentabilité de sa division de réseaux, mais le groupe finlandais a fait état de perspectives prudentes.

* ARCELORMITTAL a relevé ses prévisions de croissance de la demande mondiale d‘acier à la faveur du retour à la croissance du secteur manufacturier chinois, tout en prévenant que les importations à bas prix continuaient de pénaliser ses activités.

* NESTLÉ a publié des bénéfices semestriels légèrement meilleurs que prévu mais avec une croissance qui marque le pas.

* DANONE a publié jeudi des résultats semestriels en hausse malgré une croissance très limitée. Le propriétaire d‘Activia, Actimel, Blédina ou Evian a vu son résultat opérationnel courant progresser de 7,3% en données comparables à 1,72 milliard d‘euros, un chiffre légèrement supérieur au consensus de 1,65 milliard d‘euros établi par la société.

* ACCORHOTELS a fait état jeudi de résultats semestriels en forte hausse, portés par la contribution de ses marques de luxe acquises l‘an dernier, un redressement de son activité en France et une solide performance en Europe.

* SIKA - Le chimiste suisse a fait état de résultats conformes aux attentes au premier semestre et a confirmé ses objectifs pour l‘ensemble de l‘année.

* TARKETT a subi une perte nette de 98 millions d‘euros au titre du premier semestre du fait de la provision de 150 millions d‘euros que le groupe a dû inscrire en raison d‘une procédure pour cartel. Cette provision, annoncée le 20 juillet par le spécialiste des revêtements de sols, est liée à une enquête de l‘Autorité française de la concurrence à l‘encontre de plusieurs fabricants de revêtements de sols.

* MONCLER - Le spécialiste italien des vêtements d‘hiver haut de gamme a dit s‘attend à une poursuite de la croissance de ses ventes cette année après une progression de 18% de son chiffre d‘affaires au premier semestre, supérieure aux attentes.

* VALLOUREC a annoncé mercredi une réduction de ses pertes au titre du premier semestre 2017 et a révisé à la hausse ses perspectives annuelles, le groupe profitant d‘un rebond plus important que prévu du marché pétrolier et gazier aux Etats-Unis.

* CHRISTIAN DIOR COUTURE a annoncé des ventes en hausse de 17% et un résultat opérationnel en hausse de 58% au premier semestre.

* DEUTSCHE BÖRSE a dit mercredi que ses performances du premier semestre avaient été “légèrement inférieures” à ses attentes, ajoutant que ses résultats annuels devraient être dans la “partie basse” de sa fourchette de prévisions.

* ELIOR GROUP a annoncé mercredi que son PDG, Philippe Salle, quitterait ses fonctions le 30 novembre 2017. Barclays abaisse sa recommandation sur la valeur à “pondération en ligne” contre “surpondérer”.

* TECHNIPFMC a dit viser en 2017 une marge d‘Ebitda du segment onshore/offshore d‘au moins 8,0% (hors charges et crédits) alors que les prévisions précédentes envisageaient un minimum de 6,5%.

Patrick Vignal, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below