27 juillet 2017 / 07:02 / dans 4 mois

Les TGV chinois vont de nouveau rouler à 350 km/h

SHANGHAI (Reuters) - La Chine a l‘intention de faire rouler plus vite ses trains à grande vitesse, qui pourront atteindre les 350 km/h, six ans après un accident ferroviaire meurtrier qui avait conduit les autorités à limiter leur vitesse dans tout le pays.

La Chine a l'intention de faire rouler plus vite ses trains à grande vitesse, qui pourront atteindre les 350 km/h. /Photo d'archives/REUTERS

Les trains du réseau ultra-rapide chinois sont conçus pour rouler jusqu‘à 350 km/h, mais Pékin a ordonné en 2011 que leur vitesse ne dépasse plus les 300 km/h, après la mort d‘une trentaine de personnes dans un accident ferroviaire dans la province du Zhejiang, dans l‘est du pays.

Selon le journal Beijing News, le gouvernement a l‘intention de permettre à partir de septembre aux trains à grand vitesse de rouler plus vite entre Pékin et Shanghai, ce qui ramènera la durée de trajet à quatre heures trente, contre jusqu‘à six heures actuellement entre ces deux mégapoles.

Le “Fuxing”, dernier-né des trains à grande vitesse chinois, qui peut atteindre les 400 km/h et a été inauguré fin juin, sera en service sur le trajet Pékin-Shanghai, précise Beijing News.

La Chine compte le plus long réseau de trains à grande vitesse au monde, qui concurrence fortement les compagnies aériennes sur le réseau intérieur. Sur les 31 provinces et régions de Chine, 29 sont desservies par les trains à grande vitesse. Seuls le Tibet et le Ningxia ne sont pas raccordés à ce réseau.

Brenda Goh; Eric Faye pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below