25 juillet 2017 / 09:24 / dans 2 mois

Mitsubishi Motors a redressé ses résultats au 1er trimestre

Mitsubishi Motors a annoncé mardi un quadruplement de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre de son exercice fiscal, le constructeur automobile japonais ayant redressé ses ventes après son trou d'air de l'an dernier suite à un scandale. /Photo prise le 9 mai 2017/REUTERS/Toru Hanai

TOKYO (Reuters) - Mitsubishi Motors a annoncé mardi un quadruplement de son bénéfice d‘exploitation au premier trimestre de son exercice fiscal, le constructeur automobile japonais ayant redressé ses ventes après son trou d‘air de l‘an dernier suite à un scandale.

Mitsubishi, le septième constructeur automobile nippon, a fait état d‘un bénéfice d‘exploitation de 20,6 milliards de yens (159 millions d‘euros) pour le trimestre clos fin juin, soit nettement plus que les 15,10 milliards qu‘attendaient en moyenne les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S.

Au premier trimestre de l‘exercice 2016/2017, le bénéfice avait chuté à 4,6 milliards de yens après que le groupe a admis avoir truqué les données de consommation de certains de ses modèles au Japon. L‘affaire a fait chuter le cours de Bourse de Mitsubishi Motors qui est finalement passé sous le contrôle de Nissan, devenu son premier actionnaire en mai 2016.

Les ventes du trimestre écoulé ont augmenté de 9% sur un an et elles ont pratiquement doublé au Japon pour atteindre 19.000 véhicules, a précisé Mitsubishi Motors.

Elles ont aussi progressé en Chine, le premier marché mondial, où Mitsubishi Motors produit son SUV Outlander depuis l‘an dernier.

Le groupe maintient sa prévision d‘un bénéfice net de 68 milliards de yens pour l‘exercice clos en mars 2018, à comparer à une perte de 198,5 milliards de yens en 2016/2017.

Le bénéfice d‘exploitation devrait pour sa part atteindre 70 milliards de yens, contre 5,1 milliards, soutenu par le redressement des ventes et par les synergies découlant de l‘alliance avec Nissan.

Ces dernières ont généré 3,5 milliards de yens d‘économies au premier trimestre, a précisé le directeur financier Koji Ikeya à la presse. Après le scandale, Mitsubishi Motors a réorganisé sa division d‘ingénierie et amélioré ses procédures de tests et de conformité.

L‘action Mitsubishi Motors a progressé de quelque 18% depuis le début de l‘année, surperformant l‘indice Nikkei qui a pris 4% dans le même temps. Le titre a clôturé en hausse de 0,26% mardi avant la publication des résultats.

Naomi Tajitsu et Sam Nussey, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below