20 juillet 2017 / 18:30 / dans 2 mois

L'IPO de Carrefour Brasil de bon augure pour le pays, dit Diniz

L'entrée en Bourse de la filiale brésilienne de Carrefour montre que le pays est en train de surmonter sa récession la plus difficile en un siècle, a affirmé mardi Abilio Diniz, le troisième actionnaire du groupe français. /Photo prise le 20 juillet 2017/REUTERS/Paulo Whitaker

SAO PAULO (Reuters) - L‘entrée en Bourse de la filiale brésilienne de Carrefour montre que le pays est en train de surmonter sa récession la plus difficile en un siècle, a affirmé mardi Abilio Diniz, le troisième actionnaire du groupe français.

Diniz et le directeur général de Carrefour Brasil Charles Desmartis ont pris la parole à l‘occasion d‘une cérémonie à l‘ouverture de la Bourse pour la première cotation de la filiale.

Le titre se traite à 15h00 réals vers 17h55 GMT, soit son prix d‘introduction, après avoir varié entre 14,95 et 15,04 depuis l‘ouverture.

L‘offre publique de vente (IPO) de Grupo Carrefour Brasil, la plus importante au Brésil depuis quatre ans, valorise ses fonds propres 29,7 milliards de réals, soit 8,1 milliards d‘euros - un montant inférieur aux attentes.

Aluisio Alves, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below