20 juillet 2017 / 17:30 / dans 2 mois

La Grèce étudie son retour sur le marché obligataire

La Grèce a fait savoir jeudi qu'elle s'emploierait à assurer son retour sans accroc sur le marché obligataire après que son programme de renflouement sera arrivé à son terme l'an prochain, alors même que se multiplient les conjectures sur un emprunt imminent et qui serait le premier depuis trois ans. /Photo d'archives/REUTERS/Ronen Zvulun

ATHENES (Reuters) - La Grèce a fait savoir jeudi qu‘elle s‘emploierait à assurer son retour sans accroc sur le marché obligataire après que son programme de renflouement sera arrivé à son terme l‘an prochain, alors même que se multiplient les conjectures sur un emprunt imminent et qui serait le premier depuis trois ans.

Athènes a engagé six banques pour monter une telle émission, a rapporté mercredi IFR, un service de données et de nouvelles de Thomson Reuters.

Un porte-parole du gouvernement s‘est toutefois montré prudent jeudi sur le calendrier de cette opération, prudence dont Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), s‘est lui-même fait l‘écho lorsqu‘il a déclaré que tout programme d‘emprunt devait s‘inscrire dans un plan de financement économique d‘ensemble.

“Nous suivons attentivement la situation du marché obligataire (...) Le moment venu, nous ferons notre premier pas vers le marché”, a dit à la presse le porte-parole Dimitris Tzanakopoulos.

“Emettre des emprunts doit s‘inscrire dans une stratégie globale où le troisième programme (de renflouement) est bouclé; il faut aussi que le retour sur le marché se fasse dans la durée”, a déclaré de son côté Mario Draghi à Francfort, lors de la traditionnelle conférence de presse suivant la réunion de politique monétaire de la BCE, qui s‘est soldée par un statu quo comme prévu.

La Fonds monétaire international (FMI), qui exprime de vives réserves sur la capacité de la Grèce à gérer sa dette sur le long terme, devait discuter jeudi de sa participation éventuelle au troisième plan de renflouement de la Grèce, supporté pour l‘instant par les seules institutions européennes.

Le FMI a dit qu‘il participerait à ce programme, proposant un crédit standby de moins de deux milliards de dollars, mais il attend les propositions que les Européens seraient près à formuler pour aménager la dette grecque, qui atteint 180% du produit intérieur brut (PIB).

Les pays européens pensent qu‘un retour progressif de la Grèce sur le marché obligataire lui permettrait de se constituer un matelas de quasi liquidités durant la période suivant l‘expiration de son programme de renflouement - le troisième depuis 2010 - en août 2018.

En tout état de cause, ce retour de la Grèce sur le marché obligataire ne tient pas seulement à l‘évolution des taux de rendement, qui baissent depuis qu‘elle a passé l‘examen des réformes du 15 juin, a dit Tzanakopoulos.

“La décision du gouvernement s‘appuiera (...) sur une stratégie et une préparation globales qui nous assurent un retour au marché en août 2018”, a-t-il expliqué. “Cette stratégie établira le calendrier de nos débuts (sur le marché)”.

Selon des sources, Athènes songe à reconduire un emprunt à cinq ans émis en 2014 avec une émission de même échéance, d‘un montant peut-être un peu supérieur. Une telle opération permettrait de ne pas aggraver la charge de la dette.

L‘une d‘elles a précisé que Bank of America Merrill Lynch, BNP Paribas, Citigroup, Deutsche Bank, Goldman Sachs et HSBC avaient été engagées pour préparer une émission à cinq ans.

Elle a ajouté que l‘emprunt pourrait être lancé dès la semaine prochaine, sans être affirmative car Athènes a besoin du feu vert de ses créanciers.

A l‘exception de deux emprunts émis en 2014, la Grèce est absente du marché obligataire international depuis le déclenchement de la crise de la dette en 2010.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below