20 juillet 2017 / 14:10 / dans 2 mois

"Nous n'y sommes pas encore", dit Draghi (BCE)

Les responsables de la Banque centrale européenne (BCE) ont choisi à l'unanimité de ne pas modifier la politique de pilotage des anticipations et de ne pas fixer de date pour discuter des changements à apporter à son programme de relance, a déclaré jeudi Mario Draghi. /Photo prise le 20 juillet 2017/REUTERS/Ralph Orlowski

FRANCFORT (Reuters) - Les responsables de la Banque centrale européenne (BCE) ont choisi à l‘unanimité de ne pas modifier la politique de pilotage des anticipations et de ne pas fixer de date pour discuter des changements à apporter à son programme de relance, a déclaré jeudi Mario Draghi.

Le président de la BCE a également déclaré que l‘inflation, qui est l‘objectif sous-tendant pour une bonne part le programme d‘assouplissement quantitatif (QE), n‘était pas là où l‘institut d‘émission voulait qu‘elle soit.

“Nous devons être tenaces et patients parce que nous n‘y sommes pas encore”, a-t-il déclaré lors de la traditionnelle conférence de presse suivant la décision de politique monétaire.

“Nous avons également été unanimes à faire savoir qu‘il n‘y avait aucun changement dans le pilotage des anticipations et nous avons été unanimes à ne pas fixer de date précise pour discuter des changements à l‘avenir; en d‘autres termes, nous avons simplement dit que nos discussions devraient se tenir à (...) l‘automne.”

Jeremy Gaunt,; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below