20 juillet 2017 / 08:29 / dans 5 mois

Les Bourses européennes ouvrent en hausse, résultats et BCE au menu

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont débuté jeudi en hausse dans le sillage de Wall Street et des marchés asiatiques pour une séance chargée avec une nouvelle salve de résultats trimestriels et la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) qui pourrait s‘orienter prudemment vers une réduction graduelle de sa politique de stimulation monétaire.

Les principales Bourses européennes ont débuté jeudi en hausse. À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,56% à 5.245,32 points vers 07h25 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,55% et à Londres, le FTSE s'apprécie de 0,37%. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults

À Paris, l‘indice CAC 40 prend 0,56% à 5.245,32 points vers 07h25 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,55% et à Londres, le FTSE s‘apprécie de 0,37%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,51%, le FTSEurofirst 300 0,35% et le Stoxx 600 0,29%.

Le communiqué de la BCE, attendu pour 11h45 GMT, ne devrait annoncer aucun changement majeur mais le conseil des gouverneurs pourrait décider d‘abandonner la référence à sa disposition à augmenter la taille ou la durée de son programme d‘achat d‘actifs. Il préparerait ainsi une annonce à l‘automne sur le calendrier et les modalités d‘un ralentissement de l‘assouplissement quantitatif (QE).

Dans sa conférence de presse (12h30 GMT), le président de la BCE, Mario Draghi, pèsera chacun de ses mots, instruit par la vive réaction des marchés à son discours de 27 juin dernier à Sintra, au Portugal, qui avait été interprété comme le signal d‘un ralentissement prochain des achats d‘actifs de l‘institution, actuellement de 60 milliards d‘euros par mois.

Aux valeurs, Ingenico figure dans le peloton de tête du Stoxx 600 avec un bond de 5,59% après avoir annoncé l‘acquisition auprès de Nordic Capital du suédois Bambora, spécialisé dans les services de paiement, pour un montant total de 1,5 milliard d‘euros.

La plus forte hausse du CAC 40 est pour Publicis, qui prend 2,46% après l‘annonce d‘une progression modeste mais inattendue de son chiffre d‘affaires au deuxième trimestre, porté par des gains de nouveaux contrats en Amérique du Nord, son principal marché, qui a renoué avec la croissance des ventes.

A la hausse également, Rémy Cointreau gagne 1,45% après avoir fait état d‘une très forte accélération de sa croissance organique au premier trimestre de son exercice décalé, porté par un bond en avant des ventes de son cognac Rémy Martin en Chine.

La plus forte baisse de l‘Eurofirst 300 est pour la banque suédoise Nordea qui perd 5,33% après avoir annoncé un bénéfice d‘exploitation au deuxième trimestre inférieur aux attentes.

En attendant la BCE, la Banque du Japon (BoJ) a laissé ses taux inchangés et repoussé dans le temps la réalisation de son objectif d‘une inflation annuelle de 2%, conformément aux attentes des économistes.

Le message a été bien accueilli par la Bourse de Tokyo qui a terminé en hausse de 0,62%.

L‘indice MSCI regroupant les valeurs d‘Asie et du Pacifique (hors Japon) prend 0,1%.

Le dollar progresse légèrement face à un panier de devises de référence et les cours du pétrole reculent un peu, toujours pénalisés par la surabondance de l‘offre.

L‘euro attend la BCE sans bouger, autour de 1,15 dollar.

Wall Street a terminé jeudi en hausse avec des records de clôture pour les trois grands indices, portés notamment par les valeurs technologiques et la santé.

Patrick Vignal, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below