19 juillet 2017 / 06:27 / il y a 3 mois

L'IPO de Carrefour Brésil dans le bas de la fourchette

BOGOTA/SAO PAULO (Reuters) - Grupo Carrefour Brasil a réalisé mardi la plus importante introduction en Bourse au Brésil en quatre ans, au prix de 15 réals par action, en bas de la fourchette de prix indicative, selon un document officiel publié mardi soir.

L'introduction en Bourse de Grupo Carrefour Brasil a été fixée à 15 réals, dans le bas de la fourchette de prix indicative donnée précédemment, selon un document officiel publié mardi soir. /Photo prise le 18 juillet 2017/REUTERS/Paulo Whitaker

Reuters avait annoncé ce prix dans la soirée, en citant deux sources proches du dossier.

Le distributeur et ses actionnaires ont levé 5,12 milliards de réals (1,41 milliard d‘euros) avec cette opération.

Environ 91,2 millions d‘actions ont été vendues dans le cadre d‘une introduction secondaire, dans laquelle des actionnaires ont revendu une partie de leurs participations, et 205,8 millions d‘actions nouvelles ont été émises.

A 15 réals par action, Carrefour Brasil, filiale du groupe français Carrefour et première chaîne de supermarchés au Brésil, se traitera avec une légère décote par rapport à son concurrent GPA, filiale brésilienne de Casino, en termes de valeur d‘entreprise par rapport à son résultat brut d‘exploitation (Ebitda). D‘autres ratios tels que celui du chiffre d‘affaires sur l‘Ebitda affiche une prime pour Carrefour Brésil par rapport à GPA.

Les investisseurs ont été réticents à faire une offre dans le haut de la fourchette indicative de 15 à 19 réals en l‘absence d‘avantage concurrentiel significatif, ont rapporté des gérants de portefeuilles.

La filiale de Carrefour a récemment pris la place de leader de la distribution diversifiée au Brésil, devant GPA, en termes de ventes.

Cette opération scelle une alliance entre Carrefour et l‘homme d‘affaires brésilien Abilio Diniz qui a débuté en 2014. Diniz, dont la famille a fondé GPA, est le troisième actionnaire de Carrefour et siège à son conseil d‘administration.

La cotation de Carrefour Brasil est la première d‘une des deux IPO attendues cette semaine au Brésil, avec celle du groupe pharmaceutique colombien Grupo Biotoscana.

Les investisseurs affichent une certaine défiance vis-à-vis des introductions en Bourse brésiliennes car elles n‘ont pas toujours eu le succès escompté pendant les dix dernières années.

Moins d‘un tiers des 115 IPO lancées depuis le début de 2007 ont donné des rendements supérieurs au taux de prêt interbancaire du Brésil, selon les données de Thomson Reuters.

Julie Carriat et Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below