11 juillet 2017 / 18:05 / dans 2 mois

Opep: Hausse de la production à cause des pays exemptés

La production pétrolière de l'Opep a augmenté de plus de 300.000 barils par jour (bpj) en juin en raison de la hausse de la production du Nigeria et de la Libye, deux pays exemptés de l'accord de réduction de la production en vigueur jusqu'en mars 2018. /Photo d'archives/REUTERS/Leonhard Foeger

(Reuters) - La production pétrolière de l‘Opep a augmenté de plus de 300.000 barils par jour (bpj) en juin en raison de la hausse de la production du Nigeria et de la Libye, deux pays exemptés de l‘accord de réduction de la production en vigueur jusqu‘en mars 2018, montrent les données utilisées par l‘organisation pour surveiller ses stocks.

L‘Organisation des pays exportateurs de pétrole, la Russie et quelques autres producteurs ont signé fin 2016 un premier accord de baisse de 1,8 million de barils par jour (bpj) de leur production globale sur une période de six mois à partir du 1er janvier, dont 1,2 million de bpj environ pour l‘Opep et 600.000 bpj pour les producteurs hors-Opep.

L‘Opep et ses alliés ont décidé le 25 mai de prolonger de neuf mois l‘accord tel quel.

Avec le Nigeria et la Libye, qui sont exemptés de cet accord, la production des 13 membres de l‘Opep en juin a atteint environ 32,47 millions de bpj, selon l‘estimation moyenne des sources secondaires que l‘Opep utilise pour surveiller sa production. Ces données ont pu être consultées par Reuters.

Cela représenterait une augmentation de 330.000 bpj par rapport au chiffre publié en mai par l‘Opep.

La hausse de la production au Nigeria et en Libye, a relancé le débat sur l‘opportunité de demander à ces pays de participer à l‘effort de réduction, malgré les troubles internes qui perturbent leurs extractions et leurs exportations.

La production des 11 membres de l‘Opep tenus de respecter l‘accord de réduction a été en moyenne de 29,840 millions de bpj en juin, selon les sources secondaires.

Cela signifie que le taux de conformité en juin a été de 97%, selon un calcul de l‘Opep. Ce chiffre est inférieur à celui de mai où le taux de conformité était supérieur à 100%.

L‘Opep doit publier mercredi son estimation de la production de juin sur la base de sources secondaires dans son rapport mensuel sur le marché du pétrole. Les chiffres pourraient être révisés avant leur publication en raison de l‘ajout d‘autres estimations, ont indiqué des sources du cartel.

L‘Opep utilise deux séries de chiffres pour surveiller sa production: les chiffres fournis par chaque pays et ceux fournis par des sources secondaires, dont des médias du secteur, en raison d‘un désaccord de longue date sur les niveaux réels de production.

Le rapport de l‘Opep attendu mercredi devrait aussi montrer que l‘Arabie saoudite a augmenté sa production à 10,07 millions de bpj en juin, selon des sources du secteur, contre 9,88 millions de bpj en mai.

Ce chiffre est légèrement supérieur à l‘objectif de 10,058 millions de bpj fixé par l‘Opep à Ryad, mais la production moyenne en 2017 du royaume reste inférieure au quota, précise une source de l‘Opep.

Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below