10 juillet 2017 / 19:34 / il y a un mois

L'Agence France Presse a besoin de 60 millions d'euros sur cinq ans

L'Agence France Presse (AFP) évalue son besoin de financement par l'Etat français à 60 millions d'euros en cinq ans, déclare son PDG, Emmanuel Hoog. Il juge le contexte économique "épouvantable" et déplore que la publicité soit captée par les géants américains d'internet, ce qui conduit les clients médias de l'AFP à renégocier leurs contrats à la baisse. /Photo d'archives/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - L'Agence France Presse (AFP) évalue son besoin de financement par l'Etat français à 60 millions d'euros en cinq ans, déclare son PDG, Emmanuel Hoog, dans une interview publiée lundi soir par le quotidien économique Les Echos sur son site internet.

Il juge le contexte économique "épouvantable" et déplore que la publicité soit captée par les géants américains d'internet, ce qui conduit les clients médias de l'AFP à renégocier leurs contrats à la baisse.

"Or nous avons besoin de continuer à investir", ajoute-t-il. "L'AFP estime son besoin de financement à 60 millions d'euros pour les cinq années à venir, pour poursuivre et accélérer sa transformation", ajoute Emmanuel Hoog.

Il fait valoir que l'AFP, avec ses 1.500 journalistes, est un "actif stratégique du 'soft power' français" et précise que le développement de l'agence repose sur quatre piliers : la vidéo, le sport, les services et les clients entreprises.

Emmanuel Jarry

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below