10 juillet 2017 / 12:33 / dans 2 mois

Anima songe à une fusion avec Aletti dans la gestion d'actifs

MILAN (Reuters) - Le gestionnaire italien d‘actifs Anima Holding envisage une fusion avec son compatriote et concurrent Aletti Gestielle, a-t-il annoncé lundi.

Le journal Il Sole 24 Ore a rapporté dimanche que les principaux actionnaires d‘Anima, Poste Italiane et Banco BPM, réfléchissaient aux moyens de développer les activités du gestionnaire d‘actifs.

Un mariage avec Aletti Gestielle, qui fait aussi partie du groupe Banco BPM, représenterait la première étape de ce plan de développement, a ajouté le quotidien économique italien.

“Des discussions préliminaires sont en cours pour vérifier la faisabilité d‘une telle option”, écrit Anima dans un communiqué publié à la demande de l‘autorité des marchés financiers italiens.

L‘action Anima gagnait 5,54% à 12h10 GMT en Bourse de Milan, dont l‘indice phare progressait de 0,55% au même moment.

D‘après Il Sole 24 Ore, la poste italienne intégrerait ensuite sa propre société de gestion d‘actifs, BancoPosta Fondi, dans Anima pour aider ce dernier à concurrencer les poids lourds du secteur en Italie que sont Generali, Intesa Sanpaolo et Pioneer Investments.

Ce dernier a été racheté en décembre dernier par le français Amundi à UniCredit pour 3,55 milliards d‘euros.

D‘après les données de la Consob, l‘autorité italienne des marchés, Poste Italiane détient 10,3% d‘Anima et Banco BPM près de 15%.

Valentina Za; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below