7 juillet 2017 / 09:24 / il y a 2 mois

Affaire Volkswagen: Première arrestation en Allemagne

Le parquet de Munich a fait arrêter un employé d'Audi soupçonné de fraude et d'information mensongère dans le cadre de son enquête sur le scandale des émissions polluantes du constructeur automobile. /Photo d'archives/Tobias Schwarz

FRANCFORT (Reuters) - Le parquet de Munich a fait arrêter un employé d'Audi soupçonné de fraude et d'information mensongère dans le cadre de son enquête sur le scandale des émissions polluantes du constructeur automobile.

Il s'agit de la première arrestation en Allemagne liée à l'affaire Volkswagen.

Cet employé a été arrêté sur l'ordre du parquet de Munich et non à la requête des autorités américaines, a précisé une porte-parole du parquet.

Il a comparu devant un tribunal et se trouve maintenant en détention préventive, a-t-elle indiqué.

La porte-parole a refusé de préciser s'il s'agissait d'un ancien salarié du constructeur automobile ou s'il était toujours en poste.

Aucun membre du directoire d'Audi ne fait personnellement l'objet d'une enquête, a-t-elle ajouté.

Audi n'a pas souhaité commenté ces informations.

Le département américain de la Justice a annoncé jeudi l'inculpation de Giovanni Pamio, un ancien responsable de la filiale de Volkswagen, qu'il accuse d'avoir joué un rôle dans le cadre de la manipulation des émissions polluantes des moteurs diesel.

Edward Taylor; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below