5 juillet 2017 / 14:21 / dans 3 mois

Wall Street ouvre sans grand changement avant les "minutes" de la Fed

La Bourse de New York a ouvert sans tendance mercredi dans un climat prudent. L'indice Dow Jones cède 0,17% après un quart d'heure d'échanges. Nasdaq Composite gagne 0,03%. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Thayer

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert sans tendance mercredi dans un climat prudent avant la publication en séance du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

L‘indice Dow Jones cède 37,15 points, soit 0,17%, à 21.442,12 après un quart d‘heure d‘échanges. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,12% à 2.426,21 tandis que le Nasdaq Composite gagne 0,03% à 6.112,12.

Attendues à 18h00 GMT, les “minutes” de la réunion de la Fed des 13 et 14 juin, à l‘issue de laquelle la Banque centrale a relevé d‘un quart de point le taux des “fed funds”, seront regardées de près par les investisseurs.

Le document devrait permettre d‘en savoir plus sur l‘évolution des débats au sein du FOMC, le comité de politique monétaire.

La Fed devrait procéder à une troisième hausse des taux cette année, bien que les investisseurs s‘inquiètent du ralentissement de l‘inflation, encore inférieure à l‘objectif de 2% en rythme annuel qu‘elle s‘est fixé.

“Les marchés regarderont si les minutes suggèrent que le ralentissement de l‘inflation est ‘transitoire’ et que le relèvement des taux est toujours d‘actualité à moins que l‘économie américaine ne ralentisse”, explique Lukman Otunuga, analyste chez FXTN Research.

Les investisseurs auront pris connaissance à 14h00 GMT des chiffres des commandes à l‘industrie en mai.

Les prix du pétrole reculent après huit séances consécutives de progression. Le Brent évolue autour des 49 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) passe sous les 47 dollars.

Ce repli est favorisé par les chiffres de Thomson Reuters Oil Research montrant une nouvelle hausse des exportations de l‘Opep en juin et par la remontée du dollar.

Exxon Mobil abandonne 1,15%, l‘une des plus fortes baisses du Dow Jones, et Chevron 0,56%.

Le billet vert s‘apprécie de 0,23% face à un panier de devises de référence, au plus haut depuis une semaine, et cote à un plus haut de près de deux mois face au yen. L‘euro se traite autour de 1,1325 dollar.

Aux valeurs, Micron Technology gagne 3,53%, l‘une des plus fortes baisses du S&P 500, après le démenti opposé par le groupe à un article de presse selon lequel un incident grave dans l‘une de ses usines taïwanaises a pénalisé la production.

Baidu gagne 1,55%. Le moteur chinois de recherche sur internet a annoncé la conclusion d‘un accord avec le néerlandais TomTom sur le développement de cartes numériques à haute définition pour la conduite assistée par ordinateur.

Monogram Residential Trust bondit de plus de 22,26%. Un nouveau fonds mené par Greystar Real Estate Partners, va acheter le promoteur d‘appartements de luxe pour environ trois milliards de dollars (2,64 milliards d‘euros).

Les Bourses en Europe sont proches de l‘équilibre. A Paris, le CAC 40 avance de 0,01%, le Footsie 100 à Londres gagne -0,01% et le Dax à Francfort prend -0,04%.

Laetitia Volga, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below