4 juillet 2017 / 06:09 / il y a un mois

La Banque de Réserve d'Australie maintient son taux directeur à 1,5%

La Banque de Réserve d'Australie (RBA) a, sans surprise, maintenu mardi son taux directeur à 1,5% au terme de la réunion mensuelle de son comité de politique monétaire, ne signalant aucune volonté, au contraire d'autres grandes banques centrales, de donner un tour de vis dans un avenir proche. /Photo d'archives/Jason Reed

SYDNEY (Reuters) - La Banque de Réserve d'Australie (RBA) a, sans surprise, maintenu mardi son taux directeur à 1,5% au terme de la réunion mensuelle de son comité de politique monétaire, ne signalant aucune volonté, au contraire d'autres grandes banques centrales, de donner un tour de vis dans un avenir proche.

De ce fait, le dollar australien perdait vers 06h00 GMT près de 0,7% face au dollar américain, les investisseurs ayant récemment joué la devise à la hausse sur l'anticipation d'un positionnement moins neutre, à l'image de ce qui s'est vu en Europe et au Canada.

La banque centrale australienne laisse ainsi son taux directeur à son creux historique pour le onzième mois consécutif après deux assouplissements l'an dernier, en mai puis en août.

Quarante-neuf des 50 économistes interrogés par Reuters s'attendaient à ce statu quo.

"Le conseil a estimé a estimé que de maintenir inchangée la position de la politique monétaire était cohérent avec une croissance durable de l'économie et l'atteinte de l'objectif en matière d'inflation", précise la RBA dans un communiqué.

Cette dernière s'est abstenue de souligner l'amélioration du marché du travail, notant seulement que les indicateurs macro-économiques dressaient un tableau "contrasté" de la conjoncture.

Selon des données officielles, le taux de chômage de mai est revenu à 5,5%, un creux de quatre ans, à la faveur de trois mois de suite de créations d'emplois supérieures aux attentes.

Su-Lin Ong, chargée de la stratégie obligataire pour l'Australie et la Nouvelle-Zélande chez Royal Bank of Canada, a estimé que le communiqué de la RBA montrait un "biais très clairement neutre" de la politique monétaire.

"Suite à l'évolution de la rhétorique des banques centrales mondiales observée ces dernières semaines, les faucons se sont montrés déçus par la RBA (...)", a-t-elle ajouté.

La RBA s'est montrée optimiste au sujet de la croissance économique à venir mais a mis en garde contre le niveau record de l'endettement des ménages dans un contexte à la fois de boom immobilier du pays et de salaires qui augmentent à un rythme qui n'a jamais été aussi faible.

Wayne Cole et Swati Pandey, Benoît Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below