30 juin 2017 / 09:47 / il y a 4 mois

AccorHotels pense boucler la cession de ses murs d'ici fin 2017

PARIS (Reuters) - AccorHotels pense boucler d‘ici l‘automne ou la fin de l‘année 2017 la cession d‘une majorité du capital de son pôle immobilier, a déclaré vendredi le PDG du groupe lors d‘une assemblée générale extraordinaire.

AccorHotels pense boucler d'ici l'automne ou la fin de l'année 2017 la cession d'une majorité du capital de son pôle immobilier. A l'annonce de ce projet, en juillet 2016, Sébastien Bazin avait dit s'attendre à boucler l'opération à la fin du premier semestre 2017. /Photo prise le 15 juin 2017/REUTERS/Athit Perawongmetha

A l‘annonce de ce projet, en juillet 2016, Sébastien Bazin avait dit s‘attendre à boucler l‘opération à la fin du premier semestre 2017.

La valeur des actifs de ce pôle, rebaptisé AccorInvest et qui compte 960 hôtels dans 26 pays, totalise 6,6 milliards d‘euros.

Cette vente doit permettre à AccorHotels d‘avoir davantage de moyens pour poursuivre ses acquisitions et sa transformation digitale afin de mieux affronter la concurrence des plates-formes de réservation et de partage, Booking, Expedia et Airbnb en tête.

“Il faut répondre aux enjeux numériques, être agile, flexible (...) accélérer la croissance (...) et renforcer nos parts de marché sous forme d‘acquisitions ou de partenariats”, a déclaré le dirigeant.

Il a estimé que la valeur des actifs d‘AccorInvest pourrait atteindre les 10 milliards d‘euros, à terme, mais s‘est refusé à toute précision sur l‘identité des investisseurs avec lesquels les discussions se poursuivent “activement” ainsi que sur la part précise du capital qui leur sera cédée.

Cette opération s‘inscrit dans une vaste mutation d‘AccorHotels engagée par son dirigeant, qui a multiplié les acquisitions dans le digital, comme les sites de ventes privées de voyages VeryChic ou de location de logements de prestige Onefinestay ou bien la conciergerie John Paul.

Il s‘est même diversifié dans la restauration et l‘événementiel, avec une participation minoritaire dans la société Noctis, gérant de restaurants et d‘emblématiques clubs parisiens comme Castel ou Raspoutine.

Les actionnaires ont approuvé à 99,7% la résolution sur l‘apport des actifs du groupe à AccorInvest, qui se traduira par la cession d‘une partie des murs de ses hôtels.

Pascale Denis, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below