29 juin 2017 / 08:31 / il y a 2 mois

H&M surprend positivement le marché avec ses résultats

L'enseigne suédoise de prêt-à-porter H&M a favorablement surpris le marché jeudi avec son bénéfice imposable trimestriel nettement supérieur aux attentes et ses prévisions de croissance de ses ventes en ligne. Le titre, qui avait perdu près de 20% jusqu'à présent depuis le début de l'année, rebondit jeudi de 3,23% à 211,2 couronnes. /Photo d'archives/Arnd Wiegmann

STOCKHOLM (Reuters) - L'enseigne suédoise de prêt-à-porter H&M a favorablement surpris le marché jeudi avec son bénéfice imposable trimestriel nettement supérieur aux attentes et ses prévisions de croissance de ses ventes en ligne.

Le titre, qui avait perdu près de 20% jusqu'à présent depuis le début de l'année, rebondit jeudi de 3,23% à 211,2 couronnes un peu plus d'une heure après le début de la séance en Bourse de Stockholm, dans des volumes ayant déjà dépassé leur moyenne quotidienne sur les trois derniers mois. Il signe l'une des plus fortes hausses de l'indice européen Stoxx 600, lui-même stable au même moment.

H&M a fait état d'une hausse de 10%, à 7,71 milliards de couronnes (792,7 millions d'euros), de son bénéfice imposable sur la période mars-mai, deuxième trimestre de son exercice fiscal, en raison à la fois de la croissance continue de son activité et de la maîtrise de ses coûts. Les analystes attendaient une progression limitée à 1,6% à 7,11 milliards de couronnes.

Dans une note intitulée "Quelle surprise!", les analystes de Jefferies insistent sur la maîtrise des dépenses d'exploitation pour expliquer ce résultat inattendu.

Après plusieurs décennies de croissance vigoureuse, H&M a régulièrement raté ses objectifs de vente au cours de l'année écoulée tandis que ses investissements et la concurrence d'enseignes à bas coûts et du commerce en ligne ont pesé sur son bénéfice.

Le groupe suédois, numéro deux mondial du secteur derrière l'espagnol Inditex, propriétaire de Zara, a précisé jeudi que ses ventes en ligne représentaient désormais entre 25% et 30% de son chiffre d'affaires global sur certains marchés matures. Il a dit s'attendre à ce qu'elles connaissent une croissance annuelle d'au moins 25%.

"H&M a, pour la première fois, fournit des informations sur ses ventes en ligne qui devraient être l'objet de nombreuses discussions aujourd'hui", a commenté Morgan Stanley.

Le groupe suédois a néanmoins souligné que le niveau élevé de ses stocks à l'entame du deuxième trimestre et des ventes inférieures à ses attentes l'avaient conduit à amplifier les rabais sur ses vêtements. Cette tendance devrait se poursuivre sur le trimestre en cours.

"Les ventes au Royaume-Uni, en Scandinavie et en Europe de l'Est ainsi que sur nombre de nos marchés de croissance ont été bonnes. Elles ont été cependant plus difficiles sur plusieurs de nos marchés importants comme les Etats-Unis, la Chine, les Pays-Bas et la Suisse", a dit le directeur général Karl-Johan Persson.

H&M prédit une croissance de ses ventes en monnaie locale de 7% sur un an en juin, ce qui est inférieur à la prévision moyenne des analystes, qui anticipent 8%.

Anna Ringstrom et Helena Soderpalm; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below