27 juin 2017 / 10:38 / dans 5 mois

Les Bourses reculent, Draghi fait monter l'euro

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes reculent mardi à mi-séance et Wall Street devrait suivre le mouvement tandis que l‘euro grimpe et que les rendements des emprunts d‘Etat de la zone euro remontent après le discours de Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), soulignant la poursuite de la reprise et de la hausse des prix dans la région.

Les Bourses européennes reculent mardi à mi-séance et Wall Street devrait suivre le mouvement tandis que l'euro grimpe. À Paris, le CAC 40 cède 0,46% (24,11 points) à 5.271,64 points vers 10h20 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,39% tandis qu'à Londres, le FTSE, soutenu par la bonne tenue des valeurs liées aux matières premières, est quasiment inchangé. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

À Paris, le CAC 40 cède 0,46% (24,11 points) à 5.271,64 points vers 10h20 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,39% tandis qu‘à Londres, le FTSE, soutenu par la bonne tenue des valeurs liées aux matières premières, est quasiment inchangé.

L‘indice paneuropéen FTSEurofirst 300 perd 0,33%, l‘EuroStoxx 50 de la zone euro 0,26% et le Stoxx 600 0,43%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en légère baisse dans l‘attente d‘une intervention de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, lors d‘un débat sur les “problèmes économiques mondiaux”, prévue pour 17h00 GMT.

“Ses propos seront étudiés avec attention, à la recherche du moindre indice sur le calendrier de la prochaine hausse de taux dans un contexte de montée des inquiétudes sur les perspectives d‘inflation”, expliquent les économistes de Société générale.

En Europe, le secteur de l‘automobile souffre après l‘avertissement sur résultats de l‘équipementier allemand Schaeffler. Ce dernier chute de près de 12% à Francfort. L‘indice sectoriel Stoxx abandonne 1,04%, Faurecia 2,57%, Valeo 1,95%.

Autre baisse notable, celle du secteur des transports et des loisirs, qui cède 1,62% avec un recul de 2,34% pour Ryanair après une note de Bernstein qui entame son suivi sur la valeur avec une recommandation à “sous-performance”.

A la hausse, l‘espagnole Bankia gagne 3,9%, la meilleure performance du Stoxx 600, après l‘annonce du rachat de sa rivale Banca Mare Nostrum sur la base d‘une valorisation de 825 millions d‘euros.

Les valeurs liées aux matières premières profitent de la hausse des prix des métaux. L‘indice Stoxx des ressources de base prend 1,3% et ArcelorMittal 2,48%, la plus forte hausse du CAC.

“Les forces déflationnistes ont été remplacées par des forces reflationnistes”, a dit Mario Draghi qui intervenait à l‘occasion du forum annuel de la BCE, à Sintra, au Portugal.

La monnaie unique s‘est immédiatement orientée à la hausse après ces propos, atteignant 1,1258 dollar, contre 1,1187 juste avant, soit une progression de près de 0,7%. Le dollar recule pour sa part de près de 0,5% face à un panier de devises de référence..

Les rendements des emprunts d‘Etat allemands sont parallèlement en hausse de deux à trois points de base, le dix ans allemand dépassant 0,28% et le français 0,66%.

Le marché pétrolier, quant à lui, est orienté à la hausse pour la quatrième séance consécutive, profitant d‘achats de couverture, même si les inquiétudes liées aux déséquilibre entre l‘offre et la demande mondiales persistent.

Le Brent gagne 1,1% à 46,34 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,9% à 43,78 dollars.

Patrick Vignal, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below