27 juin 2017 / 07:58 / dans 5 mois

Les Bourses européennes en recul avant Draghi et Yellen

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en repli mardi faute d‘éléments moteurs ou de tendance claire dictée par Wall Street ou les marchés asiatiques, dans l‘attente de discours du président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, puis de la présidente de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen.

Les principales Bourses européennes ont ouvert en repli mardi faute d'éléments moteurs ou de tendance claire dictée par Wall Street ou les marchés asiatiques. À Paris, le CAC 40 perd 0,47% à 5.270,78 points à 07h42 GMT. À Francfort, le Dax abandonne 0,36% et à Londres, le FTSE recule de 0,17%. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

À Paris, le CAC 40 perd 0,47% à 5.270,78 points à 07h42 GMT. À Francfort, le Dax abandonne 0,36% et à Londres, le FTSE recule de 0,17%. L‘indice paneuropéen FTSEurofirst 300 cède 0,28%, l‘EuroStoxx 50 de la zone euro 0,39% et le Stoxx 600 0,33%.

Le secteur de l‘automobile souffre après l‘avertissement sur résultats de l‘équipementier allemand Schaeffler. Ce dernier chute de plus de 12% à Francfort. L‘indice sectoriel Stoxx abandonne 1,12%, Faurecia 2,5%, Valeo 1,74%.

Autre baisse notable, celle du groupe pharmaceutique allemand Stada (-6,38%), les groupes de capital-investissement Bain et Cinven n‘ayant pas atteint le seuil plancher d‘apport à leur offre d‘achat.

A la hausse, l‘espagnole Bankia gagne 2,9%, la meilleure performance du Stoxx 600, après l‘annonce du rachat de sa rivale Banca Mare Nostrum sur la base d‘une valorisation de 825 millions d‘euros.

Egalement recherchées, les valeurs liées aux matières premières profitent de la hausse des prix des métaux et d‘une étude de Goldman Sachs soulignant la remontée des prix de l‘acier en Asie: l‘indice Stoxx des ressources de base prend 1,33%, ArcelorMittal 2,22% (la plus forte hausse du CAC), Rio Tinto 2,012%.

Le cours du cuivre progresse de 0,48%, celui du nickel de 0,72%.

En Asie, Tokyo a fini en hausse de 0,36% et non loin d‘un pic de deux ans grâce à la baisse du yen mais l‘indice MSCI des marchés asiatiques hors Japon est en léger recul. Et lundi, Wall Street a fini proche de l‘équilibre.

Sur le marché des changes, le dollar est en légère baisse face à un panier de devises de référence et l‘euro remonte autour de 1,1190 dollar.

Le billet vert avait auparavant touché un plus haut de près de cinq semaines face au yen, porté par l‘espoir d‘entendre Janet Yellen souligner la bonne santé de l‘économie américaine dans le discours qu‘elle doit prononcer à 17h00 GMT à Londres.

Avant elle, Mario Draghi doit s‘exprimer à 08h00 GMT lors du forum annuel de la BCE à Sintra, au Portugal. Lundi soir, lors du dîner d‘ouverture de l‘événement, il a souligné l‘impact de la politique monétaire ultra-accommodante de l‘institution sur l‘emploi.

Le marché pétrolier, quant à lui, est orienté à la hausse pour la quatrième séance consécutive, profitant d‘achats de couverture, même si les inquiétudes liées aux déséquilibre entre l‘offre et la demande mondiales persistent.

Le Brent gagne 0,59% à 46,10 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,51% à 43,60 dollars.

Marc Angrand, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below